Aller au contenu principal

Allergènes : le Codex alimentarius poursuit ses consultations

Le Codex Alimentarius vient de publier la première partie de son analyse de risques sur les allergènes qui dresse la liste des allergènes prioritaires au niveau mondial. La seconde étape va être de parvenir à un accord sur l’étiquetage dit de précaution.

Le Codex Alimentarius vient de publier la première partie de son analyse de risques sur les allergènes qui dresse la liste des allergènes prioritaires au niveau mondial.
© pôle Qualité Nutrition Santé Environnement GEDAL

L’étiquetage des allergènes alimentaires dans les aliments préemballés joue un rôle de protection des consommateurs allergiques. Malgré l’engagement de la Commission Européenne à revoir la question des étiquetages de précaution qu’elle avait pris en 2011, aucun progrès n’a été réalisé depuis. Le niveau de réflexion est désormais mondial, le Codex Alimentarius s’étant saisi de la question.  Première étape, d’une zone à l’autre du Monde, la réglementation varie, avec des exigences très différentes sur la mention des ingrédients volontairement incorporés et des listes d’allergènes « majeurs » à souligner qui diffèrent. Par exemple, le sarrasin est considéré comme un allergène majeur au Japon et en Corée mais nulle part ailleurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix des gros bovins dépassent un nouveau seuil symbolique
Le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a dépassé la barre historique des 5 €/kg en semaine 18. Du jamais vu. Les…
Pénurie alimentaire : quel est le manque à gagner des ruptures en magasin ?
Les ruptures en magasin se multiplient pour diverses raisons et le manque à gagner a atteint 851 millions d'euros sur les trois…
Pénurie alimentaire : lait et produits laitiers seront-ils les prochains concernés ?
Collecte de lait de vache en repli, sécheresse en vue, les industriels s’inquiètent pour leurs approvisionnements cet été. Le…
Les prix de la bavette et du rumsteck UE à des records à Rungis
Les approvisionnements sont compliqués en viande bovine pour les grossistes, faute d’offre, et l’importation n’apporte pas…
Lait bio : Collecte en hausse et consommation en baisse, la crise se précise
Dans un contexte inflationniste, les ménages s’éloignent du bio et la consommation chute. Dans le même temps, la collecte de lait…
Qui sont les premiers producteurs de poulet et de dinde en Europe ?
La Pologne domine la production européenne de poulet et l’Allemagne celle de dinde, malgré les replis enregistrés en 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio