Aller au contenu principal
Font Size

Agrial - Le credo des marques

Pour créer de la valeur ajoutée, les dirigeants d’Agrial parient sur les marques et les partenariats à l’étranger.

© A-M. Paulais

En présentant les résultats du groupe coopératif qu’il préside : +6.5% de chiffre d’affaires à 5.5 milliards d’euros, +6% d’EBE à 225 millions d’euros en 2017 pour l’ensemble des cinq branches : agriculture, légumes et fruits frais, lait, boissons et viandes, Arnaud Degoulet a mis en avant la polyvalence de sa coopérative. « Diversifié, Agrial est solide » s’est félicité son président.

Mais au-delà de la diversification des activités c’est dans une forte politique de marques et une stratégie de co-développement à l’étranger qu’il faut chercher les bases de la rentabilité.

Leader européen du lait de chèvre, avec 143 millions de lait collectés en 2017 et une marque phare Soignon, le groupe annonce la construction d’une usine en Andalousie en partenariat avec Dcoop. « Nous entendons adopter avec le lait de chèvre la même stratégie qu’avec nos salades de quatrième gamme » a précisé Ludovic Spiers, le directeur général, c’est-à-dire développer des produits adaptés au marché visé en l’occurrence l’Espagne. Moins de deux ans après le rachat des ets Guilloteau et de son pavé d’Affinois, les dirigeants d’Agrial se félicitent de l’opération qualifiée de « succès qui va au-delà de ce qu’on espérait » avec des ventes en augmentation de 8%. Les synergies commerciales jouent à plein sur le marché français mais surtout à l’export, un potentiel important existerait en Allemagne mais aussi aux USA et en Australie. De même Bonta Viva rachetée à Senoble permet de tirer parti de la notoriété de la marque italienne et de valoriser du lait dans un pays qui en manque.

 

Relever le défi de la montée en gamme sur le marché français

 

A la recherche de valeur ajoutée, Eurial branche lait d’Agrial développe sa collecte bio qui frôle désormais les 100 millions de litres de lait et la positionne comme première coopérative de collecte de ce secteur. Forte de la marque Soignon, n° 1 des fromages de chèvre, Agrial cherche aussi à se développer « On manque de lait de chèvre en France » regrettent les dirigeants qui soutiennent le développement de cette production.

La branche lait d’Agrial collecte 2.18 milliards de litres de lait de vache conventionnel dont un milliard est vendu à Savencia, 500 millions de litres sont transformée en fromage ingrédients et 500 millions de litres valorisés en ultra-frais MDD, lait UHT Agrilait ou beurre Grand fermage.

« Le consommateur est à la recherche d’un nouvel ultrafrais » constate Ludovic Spiers. Pour répondre à cette demande, Agrial a développé de l’ultra-frais de chèvre, de brebis, des jus végétaux sous la marque « à bicyclette » et annonce la sortie d’ultrafrais bio d’ici l’été avec un objectif s’adapter aux spécificités du marché laitier français. Les dirigeants restent vigilants sur l’évolution du marché laitier qui voit les cours de la matière grasse flamber et ceux de la matière protéique s’effondrer. AMP.

 

Maestrella une marque pour la restauration italienne

 

Le sait-on ? La France est le deuxième pays au monde pour la consommation de pizzas. Les Français avalent chaque année 820 millions de pizzas. Un marché de plus de 5 milliards d’euros. Leader en France sur le marché du fromage à pizza avec 40% de parts de marché, Eurial branche lait d’Agrial a annoncé le renforcement de sa marque Maestrella destinée aux professionnels de la restauration italienne en France avec une offre de qualité, en adéquation avec leurs attentes, pour les inspirer et aider à faire la différence dans un marché très concurrentiel. La marque a revisité son logo, adopté une nouvelle charte graphique et de nouveaux visuels, modifié ses emballages et créé de nouveaux outils de communication. Eurial RHD représente un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros dont un tiers est à destination de l’industrie et deux tiers vers la restauration hors domicile. 60 00 tonnes de mozzarella sont produites chaque année à Herbignac. Fin 2017, Eurial RHD a assuré le lancement de la mozzarella râpée Selezione pour four à sole ou four à bois en barquette de 2.5 kg un produit positionné sur le haut de gamme pour les professionnels de la restauration commerciale. Maestrella offre une gamme complète de mozzarella et fromages à pizzas en frais ou en IQF : tranches de taleggio, pépites de gorgonzola, tranches de provolone fumé, billes de mozzarella, tranche de mozzarella, finger food de mozzarella.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Philippe Palazzi
Philippe Palazzi va prendre la direction de Lactalis

Le groupe Lactalis prépare la succession de Daniel Jaouen, 56 ans, son directeur général depuis 2009. Selon Ouest France, ce…

Sodiaal publie son premier rapport annuel intégré

En 2019, le groupe Sodiaal (17 714 adhérents, 8643 salariés, 70 sites de production) a collecté 4,7 milliards de litres…

Philippe Delin
Le coup de gueule de Fromagerie Delin sur Facebook

Le 31 mai, à la veille de la journée mondiale du lait, Philippe Delin, président de la Fromagerie Delin, a poussé un…

Damien Lacombe, président de La Coopération laitière.
Coopératives laitières : l’enjeu crucial des négociations sur les MDD

Après plus de 80 jours de confinement qui ont engendré « un lourd tribut économique pour les coopératives laitières…

Thierry Roquefeuil, président du Cniel et de la FNPL. © TLS
Prix du lait : « ne retournons pas au monde d’avant »

Les Marchés Hebdo : Certains industriels ont annoncé une baisse du prix moyen du lait…

APLBC aide les éleveurs laitiers de la Meuse et les Banques alimentaires

L’Association des producteurs de lait du bassin Centre (APLBC) annonce avoir « versé 20 000 euros aux 700 éleveurs de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio