Aller au contenu principal
Font Size

14 PME unies dans Synergie-Achats


Michel Moreau (dirigeant de Tallec) préside le GIE Synergie-Achats.
Ce GIE discret, basé près de Lorient, est une centrale d'achats de matières premières, d'emballages et de services qui fonctionne comme un service intégré.

Synergie-Achats, présidé par Michel Moreau – anciennement Les Maîtres Salaisonniers Bretons (MSB), un nom hérité du rapprochement en 1969 de cinq opérateurs en viande – est le service achat de 14 PME (dont Hénaff, Tallec, Larzul, Chancerelle, Guyader, Triballat...). C'est la seule centrale d'achats de ce type de Bretagne, note son directeur, Alain Danilo. Pendant longtemps, MSB a fonctionné en coordination d'achats. Au début des années 2000, ses membres délèguent peu à peu leurs achats. Des acheteurs sont recrutés et l'activité de MSB s'envole. « Nous réalisions pour 45 M€ d'achats il y a sept-huit ans. Nous en faisons 100 millions aujourd'hui, dont 60 % de matières premières, 30 % d'emballage et le reste en services généraux », raconte Alain Danilo. Avec son équipe de quatre personnes dont trois acheteurs, Synergie-Achats achète de tout, partout en Europe, voire au-delà.

Des rabais de 5 à 80 % selon les produits

De la farine, des œufs, des pièces de porc, des légumes transformés, du carton… avec des rabais de 5 à 80 % selon les produits. Mais il y a le prix et la qualité. « Ce que nos associés nous demandent d'acheter, ce sont des ingrédients qui leur serviront à fabriquer un produit fini avec un objectif de marge », poursuit Alain Danilo. Son équipe d'acheteurs maîtrise l'information et use de techniques d'achat parfaitement éprouvées selon les marchés. « Il faut considérer que nous sommes un service délocalisé de nos adhérents, avec une procédure précise dans le fonctionnement », souligne Alain Danilo. Synergie-Achats ne se trouve pas derrière la porte, mais au bout d'un réseau extranet. « Via extranet, nous travaillons avec 200 à 300 personnes. Nous sommes en relation quotidienne avec le planning de production, hebdomadaire avec la qualité, et sur un rythme mensuel avec les dirigeants. » SynergieAchats considère avoir la taille critique pour certains produits, mais pas tous (huile notamment). Le GIE devrait grossir dans les années à venir, soit par massification des achats des membres actuels, soit par l'arrivée de nouveaux membres. C'est un point important, compte tenu « de la concentration actuelle du marché européen ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Jean-Luc Perrot, directeur de Valorial. © Valorial
« Viser à la définition de produits sains, bons et pas chers est un bon défi »

Les Marchés Hebdo : De votre place, observez-vous des signes d’un changement de…

 © DR
Tereos se redresse depuis juin

Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du…

 © Nielsen
Vrac : des achats entre parenthèses pendant le confinement

Les produits en vrac ont été fortement affecté par la crise sanitaire avec des achats en net recul pendant la période de…

L’activité d’Elior quasiment divisée par deux d’avril à juin

Le groupe de restauration collective Elior a vu son chiffre d'affaires chuter de près de moitié au troisième trimestre de…

Foodtech : ce qui attire le capital

« Qui parle d’une crise dans le financement de startups de la foodtech ? », interroge DigitalFoodLab dans sa dernière…

Nouvelle chance d’accord de relance européen  

Les dirigeants européens poursuivent leurs discussions ce lundi après-midi à 16 heures dans l'espoir de trouver un accord…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio