Aller au contenu principal

Recensement agricole 2020
L’agriculture se professionnalise : des chefs d'exploitations de plus en plus diplômés

Si le recensement agricole 2020 révèle la disparition de 100 000 exploitations agricoles en dix ans, il apporte aussi son lot de bonnes nouvelles parmi lesquelles une professionnalisation du métier avec entre autres un nombre croissant d’exploitants agricoles diplômés du supérieur depuis 2010.

Agriculteur devant un ordinateur
Le nombre de diplômés du supérieur parmi les agriculteurs est passé de 17% à 27% en dix ans (plus 10 points).
© Reussir SA

Cet enseignement issu des premiers résultats du recensement agricole 2020 est passé relativement inaperçu, il est pourtant essentiel pour comprendre l’évolution de l’agriculture en France depuis 2010. En dix ans les métiers agricoles se sont fortement professionnalisés.

Le recensement agricole révèle ainsi que les exploitations agricoles font de plus en plus appel à des salariés permanents non familiaux (+4 points entre 2010 et 2020, pour représenter 21% du volume de travail dans les exploitations agricoles en équivalent temps plein, la part des membres de la famille travaillant de manière permanente étant passée de 12 à 8%).

Autre élément relevé par le recensement agricole : les agriculteurs s’avèrent de plus en plus diplômés.

En 2020, 55% des chefs d’exploitations et coexploitants ont un diplôme au moins égal au baccalauréat, contre 38% en 2010, soit 17 points de plus. Et le nombre de diplômés du supérieur parmi les agriculteurs est passé de 17% à 27% en dix ans (plus 10 points).

Une tendance corrélée au renouvellement des générations

Un renforcement de la formation des chefs d’exploitations fortement corrélé au renouvellement des générations en agriculture, les jeunes agriculteurs étant plus qualifiés que leurs prédécesseurs.

Ainsi les chefs d’exploitations de moins de 40 ans sont 83% à avoir au moins le bac en 2020 contre 30% pour les plus de 59 ans. 43% des exploitants agricoles de moins de 40 ans ont même un diplôme supérieur contre 28% pour les 40-59 ans et 15% pour les 59-65 ans.

Et ce mouvement devrait se poursuivre si l’on en croit les données du ministère de l’agriculture. Le nombre d’apprentis pour l’enseignement agricole a crû de 22% entre 2019 et 2020 pour atteindre un effectif de 45 717 agriculteurs. Quant au nombre total d’élèves dans l’enseignement agricole il est passé de 154 404 en octobre 2020 à 155 620 en octobre 2021.

 

 

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Agriculture bio
Jusqu’à 5% d’exploitations converties auraient quitté le bio en 2021
Pour l’heure 2300 exploitations converties auraient arrêté le bio en 2021, selon des chiffres provisoires de l’Agence bio révélés…
Publicité