Aller au contenu principal

Recensement agricole 2020
L’agriculture se professionnalise : des chefs d'exploitations de plus en plus diplômés

Si le recensement agricole 2020 révèle la disparition de 100 000 exploitations agricoles en dix ans, il apporte aussi son lot de bonnes nouvelles parmi lesquelles une professionnalisation du métier avec entre autres un nombre croissant d’exploitants agricoles diplômés du supérieur depuis 2010.

Agriculteur devant un ordinateur
Le nombre de diplômés du supérieur parmi les agriculteurs est passé de 17% à 27% en dix ans (plus 10 points).
© Reussir SA

Cet enseignement issu des premiers résultats du recensement agricole 2020 est passé relativement inaperçu, il est pourtant essentiel pour comprendre l’évolution de l’agriculture en France depuis 2010. En dix ans les métiers agricoles se sont fortement professionnalisés.

Le recensement agricole révèle ainsi que les exploitations agricoles font de plus en plus appel à des salariés permanents non familiaux (+4 points entre 2010 et 2020, pour représenter 21% du volume de travail dans les exploitations agricoles en équivalent temps plein, la part des membres de la famille travaillant de manière permanente étant passée de 12 à 8%).

Autre élément relevé par le recensement agricole : les agriculteurs s’avèrent de plus en plus diplômés.

En 2020, 55% des chefs d’exploitations et coexploitants ont un diplôme au moins égal au baccalauréat, contre 38% en 2010, soit 17 points de plus. Et le nombre de diplômés du supérieur parmi les agriculteurs est passé de 17% à 27% en dix ans (plus 10 points).

Une tendance corrélée au renouvellement des générations

Un renforcement de la formation des chefs d’exploitations fortement corrélé au renouvellement des générations en agriculture, les jeunes agriculteurs étant plus qualifiés que leurs prédécesseurs.

Ainsi les chefs d’exploitations de moins de 40 ans sont 83% à avoir au moins le bac en 2020 contre 30% pour les plus de 59 ans. 43% des exploitants agricoles de moins de 40 ans ont même un diplôme supérieur contre 28% pour les 40-59 ans et 15% pour les 59-65 ans.

Et ce mouvement devrait se poursuivre si l’on en croit les données du ministère de l’agriculture. Le nombre d’apprentis pour l’enseignement agricole a crû de 22% entre 2019 et 2020 pour atteindre un effectif de 45 717 agriculteurs. Quant au nombre total d’élèves dans l’enseignement agricole il est passé de 154 404 en octobre 2020 à 155 620 en octobre 2021.

 

 

Les plus lus

Florian Delmas, président d'Andros
Notre système agricole et agroalimentaire français fait faillite, « et nous regardons ailleurs »
Florian Delmas, 37 ans, président d’Andros, signe une tribune cash sur ce qu’il pointe comme les dérives du système agricole et…
Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
Pierre Rouault (Union centriste), Laurent Duplomb (LR) et Serge Mérillou (socialiste) trois sénateurs dans une exploitation agricole.
La Ferme France recule : constat alarmant et solutions du Sénat
Un rapport sénatorial transpartisan appelle à mettre en place un plan d’urgence pour redresser la compétitivité de l’agriculture…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Publicité