Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Maladie

Maladie

Description

Les maladies des grandes cultures

Blé, colza, orge : quelles maladies et quelles solutions ?

Les maladies en grandes cultures sont principalement produites par des champignons ou par des virus, ces derniers étant transmis par des insectes (par exemple la jaunisse nanisante, transmise aux céréales par les pucerons). Selon la fragilité de la culture et l’intensité des attaques, les pertes de rendements peuvent être très importantes, jusqu’à la quasi-disparition de la culture. Outre l’impact sur le rendement, les maladies peuvent faire courir des risques sanitaires aux consommateurs, qu’ils soient humains ou animaux.

 

C’est notamment le cas de la fusariose, dont le champignon peut secréter les molécules toxiques (mycotoxines) ou l’ergot du seigle, à l’origine du mal des ardents. Les maladies peuvent affecter les feuilles (en pénalisant la photosynthèse) ou les tiges (piétin-verse sur blé par exemple). En blé tendre, les principales maladies constatées en France sont la septoriose, les rouilles et la fusariose. Les principales maladies du colza sont le sclérotinia, le phoma et l’alternaria. L’orge est notamment menacée par l’helminthosporiose, la rhynchosporiose et la ramulariose.

 

La lutte contre les maladies en grandes cultures est encore largement tributaire des produits phytosanitaires. L’usage de ces derniers est toutefois de plus en plus remis en cause, en raison des impacts sur la santé humaine et sur l’environnement, et de l’apparition de résistances développées par les maladies. Les solutions alternatives, principalement préventives, se développent, à l’instar de l’usage grandissant de variétés sélectionnées pour leur résistance ou leur tolérance aux maladies. Certaines pratiques agronomiques limitent également le développement et l’impact des maladies. Ces stratégies de lutte, chimiques, génétiques ou agronomiques, font l’objet de nombreux articles disponibles sur le site de Réussir Grandes Cultures et apportant un éclairage sur les pratiques les plus efficaces.

Une graminée comme l'orge de printemps dans la betterave montre un effet perturbateur pour l'installation de pucerons.
Jaunisse de la betterave : résultats encourageants avec les plantes compagnes
Depuis deux ans, diverses solutions de lutte contre la jaunisse de la betterave sont testées sur le terrain…
Joël Facy, agriculteur à Mignerette, Loiret. "Cerc'OAD m’a amené à avancer mes dates de premier traitement à fin juin début juillet, au lieu du 14 juillet précédemment."
Cercosporiose sur betterave : « Avec Cerc’OAD, je maîtrise mieux le risque et j’économise parfois un fongicide »
Producteur à Mignerette (Loiret), Joël Facy expose les atouts de l'utilisation d'un OAD pour raisonner la…
Les attaques précoces de cercosporiose ont un impact élevé sur le rendement racine et la richesse en sucre.
Maladie betterave : des outils pour être réactif contre la cercosporiose
Pour intervenir au plus tôt en cas d’attaque de cercosporiose, redoutable maladie de la betterave, la filière…
Les épis atteints apparaissent dressés par rapport aux épis sains.
[Maladie] céréales : se prémunir contre le charbon nu de l’orge et du blé
Quasi-inexistant en culture conventionnelle, le charbon nu touche plus souvent les céréales biologiques si…
Jérôme Bosc, agriculteur à L'Isle-le-Bouzon (32)"Pour ne pas favoriser les maladies, le blé dur est semé assez clair, entre 250 et 280 grains par mètre carré pour un semis entre le 10 et le 20 novembre."
Fusariose sur blé dur : « Je surveille la sortie des étamines pour positionner mon traitement »
Agriculteur à L’Isle-le-Bouzon (Gers), Jérôme Bosc combine plusieurs actions pour réduire le risque de…
Pour les grains fusariés contenant de la DON (déoxynivalénol), le taux maximal autorisé est revu à la baisse.
Fusariose du blé : durcissement de la réglementation sur les mycotoxines
Les teneurs limites en déoxynivalénol (mycotoxine propre au Fusarium) sur blé tendre et blé dur vont être…
La résistance aux triazoles des pathogènes responsables de la fusariose des épis progresse.
Fusariose sur blé : les solutions pour pallier la diminution des solutions chimiques
Baisse d’efficacité des fongicides, disparition de produits de traitements, réglementation qui se durcit sur…
Le risque mildiou est mesuré par l'OAD Mileos qui permet de positionner au mieux les traitements.
Pomme de terre et mildiou : craintes pour l’avenir de l’OAD Mileos
Arvalis veut céder son outil Mileos à des tiers. Les utilisateurs se posent des questions sur la facilité d'…
Avec le retrait du mancozèbe, l'alternance de fongicides différents à chaque traitement devient d'autant plus importante pour éviter le développement de mildiou résistant.
Mildiou : la pomme de terre perd le mancozèbe et gagne un produit de biocontrôle
Le mancozèbe disparaît de la gamme de produits anti-mildiou sur pomme de terre, rendant indispensable l’…
Christophe Messéan, agriculteur à Baizieux (Somme)"Avec le retrait du mancozèbe, nous perdons une matière active dans la stratégie d’alternance de fongicides différents pour bien contrôler le mildiou."
Pomme de terre : « Le retrait du mancozèbe m’occasionne un surcoût de 50 €/ha »
Agriculteur à Baizieux (Somme), Christophe Messéan adapte ses programmes de traitements avec la disparition…
Des pertes d'1 à 1,5 q/ha sont enregistrées par tranche de 10 % de tige principale atteinte par le sclérotinia sur colza.
Maladie colza : un nouveau fongicide contre le sclérotinia
Avec le produit Treso à base de fludioxonil, les agriculteurs disposent d’une nouvelle solution pour lutter…
Contre le verticillium, l'utilisation de variétés tolérantes limite les symptômes à la moitié inférieure des plantes et donc l'impact sur le rendement.
Tournesol : l’arme variétale, toujours efficace contre les maladies
Verticillium, phomopsis, sclérotinia, mildiou, phoma… un cortège de pathogènes s’attaquent au tournesol. Pour…
Le mildiou provoque un nanisme des plants qui deviennent alors improductifs.
Maladies du tournesol : le mildiou refait parler de lui
L’utilisation de variétés résistantes, de leviers agronomiques et des traitements de semences permettent de…
Les symptômes sur feuilles peuvent évoluer en nécrose généralisée.
[Maladie] L’helminthosporiose de l’orge, à surveiller en conditions humides et douces
Sur orges d’hiver et de printemps, l’helminthosporiose est la maladie foliaire qui peut causer le plus de…
Depuis 2020, Georges Laigle teste un itinéraire de pommes de terre en agroécologie, sans utilisation de fongicides de synthèse après la levée, qui impose de s'appuyer sur des variétés résistantes au mildiou.
Mildiou sur pommes de terre : « En 2021, les variétés à sensibilité intermédiaire ont craqué »
Georges Laigle, planteur à Bihucourt (62), teste un itinéraire en agroécologie sur pommes de terre, sans…
La résistance variétale au mildiou du feuillage fait l'objet d'une attention accrue de la part des sélectionneurs, avec la disparition progressive des variétés sensibles.
Pommes de terre : les variétés tolérantes au mildiou montent en puissance
Avec les variétés tolérantes au mildiou, la baisse des IFT devient une réalité en combinant les leviers…
Avec l'augmentation des frais de séchage, la vitesse de dessication des grains des variétés est de plus en plus regardée.
Maïs : comment choisir des variétés irréprochables de la levée à la récolte ?
Alsace, vallée du Rhône, Sud-Ouest, Centre Ouest : d’une région à l’autre, la hiérarchie des critères…
L'helminthosporiose résiste aux fongicides SDHI et strobilurines en France mais sa faible présence ces dernières années dans les orges n'a pas permis de déceler une perte d'efficacité des produits.
Fongicides céréales : comment freiner la progression de la résistance chez les maladies ?
Parfois peu perceptible sur le terrain, la progression de la résistance aux fongicides de diverses maladies…
Julien Bricquet, agriculteur à Saint-Amand-sur-Fion (Marne)"En 2022, j’ai choisi d’utiliser des semences avec le traitement Systiva pour mes orges d’hiver en espérant ne faire aucun traitement foliaire par la suite."
« J’optimise au maximum mes traitements fongicides »
Exploitant agricole sur 140 hectares à Saint-Amand-sur-Fion (Marne), Julien Bricquet recherche la réduction…
Contre la septoriose, Pygmalion peut être associé à une spécialité à base de soufre pour une solution 100 % biocontrôle très efficace.
Biocontrôle : une nouvelle solution efficace sur septoriose blé et mildiou pommes de terre
Le produit de biocontrôle Pygmalion (phosphonate de potassium) est disponible pour 2022 sur blé pour…
Les pustules de rouille jaune sont de couleur jaune orangée, et non brun orangé pour la rouille brune.
[Maladie] La rouille jaune, des infestations explosives sur blé
Certaines années, la rouille jaune trouve les conditions idéales pour infester les blés. Les résistances…
L'espèce Sitobion avenae fait partie des pucerons vecteurs de JNO.
Pucerons sur céréales : surveillez efficacement pour traiter à bon escient
Intervenir à bon escient contre les pucerons est une nécessité pour éviter les dégâts et l’apparition de…
« Certaines de nos variétés ont présenté un très bon comportement lors des attaques de 2020, avec 7 à 10 tonnes à l’hectare de plus que les variétés moyennes du marché », affirme le semencier Deleplanque.
Deleplanque : « Des variétés de betteraves spéciales jaunisse sur le marché d’ici 2 à 3 ans »
Des variétés de betteraves déjà au portefeuille du semencier Deleplanque présentent un comportement…
Le TS Systiva protège l'orge d'hiver des maladies du semis jusqu'à la dernière feuille étalée, selon BASF.
Traitement de semences : le produit Systiva arrive sur orge d’hiver
Commercialisé par BASF, le TS Systiva à base d’un fongicide SDHI (fluxapyroxad) est autorisé sur orge d’hiver…
Contre la JNO à l'automne prochain, les deux-tiers des surfaces d'orges fourragères seront semées avec des variétés tolérantes à ce virus transmis par des pucerons. © Arvalis
Orges : la tolérance à la JNO se généralise en variétés fourragères, pas encore en brassicoles
La tolérance à la JNO (jaunisse nanisante de l'orge) s’étend dans les parcelles d’orges fourragères. Mais la…
Le phoma (taches sur feuilles ici) est discret depuis plusieurs années en parcelle grâce aux variétés TPS et malgré le contournement par le pathogène de certains gènes de résistance. © Terres Inovia
Colza : bien utiliser la résistance variétale face aux maladies
Phoma, cylindrosporiose, hernie et bientôt sclérotinia : l’utilisation de variétés avec des gènes de…
De petites taches grises entourées d'un liseré brun caractérisent la cercosporiose.. © ITB
[Maladie] Combattre la cercosporiose, principale maladie foliaire de la betterave
Sur betterave sucrière, la cercosporiose est la maladie majeure du feuillage. Entre variétés tolérantes et…
La teinte rose orangée sur des épillets est le symptôme le plus typique de la fusariose des épis, à Fusarium graminearum. © Arvalis
[Maladie] Blé : maîtriser la fusariose de l’épi, un défi essentiel pour le rendement et la qualité
Différentes espèces de fusarium et microdochium peuvent s’attaquer à l’épi du blé, avec un impact…
Une variété résistant partiellement au sclérotinia (à droite ici comparée à une variété sensible à gauche) constituera la grande nouveauté des semis 2021. © Corteva
Corteva lance une variété de colza tolérante au sclérotinia
Corteva va proposer dès les prochains semis une variété de colza présentant une tolérance multigénique au…
Le stade G1 de chute des premiers pétales est celui à retenir pour intervenir contre le sclérotinia avec un fongicide. © J.- C. Gutner/Archives
Le sclérotinia sur colza, une maladie à ne pas sous-estimer
Malgré sa grande discrétion ces dernières années, le sclérotinia sur colza reste une maladie dont les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures