Aller au contenu principal

CES de Las Vegas - Un salon qui sent bon le high-tech

Dans les allées du CES à Las Vegas, c'est le grand déballage du high-tech. Les start-up de tous les pays et de tous les secteurs d'activité mettent en avant leurs innovations. On y trouve même des pionniers de l'agriculture et l'alimentation française.

 

Whoa ! C’est le cri de rassemblement au CES, le salon high-tech qui se déroule en ce moment à Las Vegas aux Etats-Unis. Pour les start-up de la nouvelle technologie, c’est l’endroit où il faut être vu. Quatre mille exposants de 150 pays sont présents pour le grand Consumer Electronic Show. La French tech est au rendez-vous avec 365 représentants dont 274 jeunes pousses qui font briller leur talent dans l’Eureka Park du salon.

 

Côté agriculture et alimentation, quelques vaillants sujets ont fait le voyage.

Visio-Green Agriculture, jeune société normande créatrice de solutions connectées pour l’Agriculture présente Nuance, une innovation qui permet à des travailleurs de saisir des informations sans clavier ni écran. Une solution imaginée notamment pour des travailleurs saisonniers ne parlant et n’écrivant pas la langue du pays dans lequel ils travaillent. L’outil est composé d’un lecteur et de cartes électroniques sur lesquels sont imprimées des images. Lorsque ces images sont passées devant le lecteur, les informations sont reconnues et transmises à une application qui permet d’obtenir une traçabilité complète.

Missing élément de média.

 

Autre entreprise à tenter l’aventure du Grand-Ouest américain : les Laboratoires Juving-Brunet. Leur innovation s’appelle Sniffy, un écran capable d’agir sur nos cinq sens. La vue, l’ouïe et le toucher, bien sûr, mais aussi l’odorat et donc, le goût. Oui, oui, la totale. C’est ce qu’on appelle de l’affichage hautement émotionnel. Très pratique pour une publicité dynamique. A défaut de démonstration en ligne, l’entreprise a réalisé une vidéo. Un petit film onirique façon Jean-Pierre Jeunet.

Pour son concepteur, cet écran « nez » est « la solution permettant, à partir des Data, de bâtir une réelle intelligence artificielle émotionnelle, pilotée par des psychologues et non plus seulement à partir de modèles statistiques ou mathématiques mais bien d’émotion de la base vers le sommet ». Un concept de modèle psychologique en quelque sorte. Là, on est dans la pub haut perché.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité