Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Produits de la mer : une demande plutôt morose

© Sandrine Pinson

Sur les 11 premiers mois de 2019, les achats de produits aquatiques frais pour la consommation à domicile ont reculé de 0,7 % en volume mais ont progressé de 2,7 % en valeur, portés par un prix moyen en hausse de 3 %. Les volumes de poisson et des coquillages régressent de 0,2 % et de 4 % respectivement. Si les achats en églefin (+25 %), bar (+17 %), raie (+16 %) et thon (+9 %) progressent, ceux en cabillaud (-9 %), sardine (-10 %), dorade (-11 %) et baudroie (-15 %) reculent. En parallèle, le prix moyen des principales espèces se renchérit. En coquillages, les coquilles Saint-Jacques entières et les noix de St-Jacques bénéficient d’une attractivité liée à la dépréciation de leur prix moyen (- 5,5 % et - 3 %). Les volumes ont progressé de 6 % et 17 % respectivement. Les volumes en crustacés ont été aussi tirés à la hausse (+ 2 %) par un engouement des ménages pour les langoustines (+ 20 %) suite à une baisse de son prix moyen (- 5 %).

Les plus lus

[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Apiculture – Un printemps 2020 favorable à l’activité des abeilles et à la production de miel
Le mois d’avril est prometteur pour la récolte de miel 2020. Les abeilles auraient-elle profité du confinement ? Si les insectes…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
Publicité