Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Insémination

Insémination

50 ha autour du bâtiment sont accessibles aux brebis et agnelles.
Des céréales et de l’enrubannage pour l’autonomie de ses ovins en Ille-et-Vilaine
Fabien Genouel a misé sur des céréales autoconsommées et de l’enrubannage de trèfle violet pour limiter sa…
FCEL et Allice ont fusionné pour créer Eliance, une fédération de réseaux de conseils et services en élevage de ruminants.
Eliance est née de l’union de FCEL et Allice
Le 12 avril, les deux réseaux de conseils et services en élevage Allice et FCEL ont acté leur fusion.…
L'insémination a lieu un mois plus tôt qu'en 2009 pour les manech tête rousse.
En ovin lait, l’insémination de plus en plus précoce inquiète
L’âge d’insémination des agnelles manech tête rousse a avancé d’un mois depuis 2009, se concentrant autour du…
Le geste est répétitif mais Justine doit rester vigilante pour réussir la dépose du sperme à chaque fois. Elle reste aussi sur le qui-vive face à des brebis plus ou moins coopératives.  © B. Morel
Un jour avec une inséminatrice d’ovins
L’organisme de sélection ovine Nord (Oson) est en charge du développement et de l’amélioration des races Île…
© B. Morel
Jean-François Beaumont, échographe de brebis
La Sagpa (Société d’aide à la gestation en production animale) réalise autour de 100 000 échographies par an…
La race Manech à tête rousse n'est pas la seule à présenter des individus résistants aux strongles. © F. Brunet d'Aubiac
La génétique, un nouveau moyen de lutter contre les infections parasitaires des brebis
Certains béliers Manech tête rousse présentent une forme de résistance aux strongles gastro-intestinaux.
La vente aux enchères est un moment convivial où les plus beaux agneaux peuvent atteindre des prix remarquables. © B. Morel
Une sélection dynamique en Texel
Entre concours et ventes aux enchères, l’organisme de sélection de la race Texel dynamise la relation entre…
© DR
Un second souffle avec la génomique
« La génomique peut redonner de la dynamique au marché de l’insémination artificielle, avec des béliers plus…
L'effet bélier, connu des éleveurs, manque néanmoins de données biochimiques pour comprendre les interactions entre mâle et femelle. © B. Morel
Le parfum du bélier plutôt que des hormones
L'insémination artificielle ovine nécessite que les brebis aient leurs chaleurs synchronisées avec la venue…
Les centres d'IA en ovins allaitants voient leurs activités baisser. Par ailleurs la profession et la recherche s'affairent pour lever les freins à l'insémination artificielle. © DR
Espoirs et doutes de l’insémination
Les atouts de l’insémination sont nombreux, de l’amélioration des races à la possibilité de produire de l’…
La congélation de la semence  n'a pas les mêmes conséquences selon le bélier. Identifier les semences les plus congelables sera un atout pour les centres d'insémination. © B. Morel
Vers des paillettes de semence plus efficaces
Les avancées scientifiques lèvent petit à petit les freins à l’augmentation du recours à la congélation des…
Les brebis sont rapidement prêtes et il suffit d’une quarantaine de secondes pour en inséminer une. © Tech-ovin
« Un lève-brebis pour inséminer au couloir de contention »
« Au Gaec de la Ferme des réserves, nous avons 350 brebis en plus des pigeons de chair et de l’huile de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre