Aller au contenu principal

Un second souffle avec la génomique

 © DR
© DR

« La génomique peut redonner de la dynamique au marché de l’insémination artificielle, avec des béliers plus jeunes et peut-être des nouveaux critères de sélection », apprécie Lionel Boyer, de l’US Rom (races ovines des massifs). Déjà effective en bovin et en caprin, la génomique permet un retour beaucoup plus rapide sur les qualités des béliers. En ovin allaitant, la technique n’en est qu’à ses balbutiements mais devrait être opérationnelle dans quelques années. « Le frein principal au développement de la génomique, c’est qu’il faut une population très importante pour que ça fonctionne, explique Eli Sellem, chercheur chez Allice. Il faut compter autour de 2 000 agneaux qui entrent en centre d’insémination par an. »

Les plus lus

Damien Fraysse, 33 ans, se félicite de l'orientation prise par le Gaec. L'atelier laitier permettra à la sœur de celui-ci de s'installer en 2023.
Des brebis allaitantes aux laitières pour gagner plus
Francis et Damien sont les deux associés du Gaec Fraysse des Camps dans le Lot. Le père et le fils ont fait le pari, il y a deux…
Revivez le Grand Ring du Salon de l'Agriculture 2023 en replay
Le Salon de l'agriculture de Paris a retransmis en direct puis en replay les animations du Grand Ring tout au long de l'évènement…
Le chiot doit être familiarisé avec les humains. Ceux-ci doivent pouvoir toucher les différentes parties du corps du chien sans susciter de crainte ou d'excitation.
Les sept points à vérifier pour choisir le bon chien de protection
L’achat d’un chien de protection n’est pas anodin, et comme pour tout autre animal, il est nécessaire de vérifier que sa…
Revivez le ring ovin du Salon de l'Agriculture 2023 en replay
Le Salon de l'agriculture de Paris a retransmis en direct puis en replay les présentations, concours et animations du ring ovin…
Avec son équipe du Super U de Prissé (Saône-et-Loire), Jérôme Saint-André propose de nombreuses préparations bouchères qui séduisent jeunes et moins jeunes.
« En cinq ans, nous avons triplé le nombre d’agneaux vendus dans notre magasin »
Chef boucher du Super U de Prissé, en Saône-et-Loire, Jérôme Saint-André a fortement développé le rayon boucherie en quelques…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Vers une réduction de statut de protection du loup
  Depuis 1992, les loups sont de retour en France. Les conséquences sur les activités d’élevage et la ruralité sont nombreuses et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre