Aller au contenu principal

Une aide au répit administratif pour les agriculteurs : la MSA mobilise 28 millions d’euros

À la suite des mobilisations agricoles du début d’année, le conseil d’administration de la MSA a décidé de renforcer son action en matière d’accompagnement social des populations agricoles et de prévention du mal-être agricole. La MSA entend également aller plus loin pour agir en faveur des territoires ruraux.

plan msa répit administratif et mal être
© Benjamin Rullier/L’Anjou agricole

Ainsi, plus de 28 millions d’euros sont mobilisés en 2024 pour renforcer l’action de la MSA. Cette somme est allouée à son fonds national d’action sanitaire et social et à son fonds national de prévention. Le  plan anti crise de la MSA poursuit quatre objectifs.

Lire aussi : Mal-être en agriculture : où en est-on ?

1- Renforcer l’accès aux droits et la prévention, notamment via :

La consolidation du réseau des « 5 000 sentinelles », qui œuvrent sur l’ensemble du territoire pour repérer les personnes en situation de mal-être et les orienter vers un accompagnement personnalisé. Et aussi la création d’une nouvelle aide au répit administratif, permettant de prévenir l’épuisement professionnel et le « burn-out administratif » des agriculteurs confrontés à une surcharge administrative exceptionnelle. Cette intervention à domicile est expérimentée dans quelques caisses du réseau MSA, notamment en Haute-Normandie, et sera progressivement étendue dans les mois qui viennent. 

2- Accompagner les transformations de l’emploi agricole et rural 

Notamment en accélérant et consolidant la mise en œuvre du programme Inclusion & Ruralité. Destiné aux structures de l’insertion par l’activité économique situées en zone rurale et intervenant dans le domaine de l’alimentation, ce programme vise à accompagner le développement de ces structures et à contribuer à la résilience alimentaire des territoires ruraux. 

3- Consolider le lien social dans les territoires ruraux, en accélérant la montée en charge des programmes phares de la MSA 

Grâce à « Grandir en milieu rural », la MSA soutient les projets porteurs en direction de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse dans les territoires ruraux, et contribue ainsi à leur attractivité. Avec « Bulle d’air », elle propose un service de répit à domicile destiné aux aidants de personnes âgées ou handicapées, en leur permettant de souffler grâce à un « relayeur » spécialement formé pour accompagner leur proche aidé.

4- Agir en proximité et répondre à l’urgence sociale ultramarine

En consolidant les moyens des caisses locales, en Outre-mer, pour accompagner les initiatives de terrain les plus innovantes, au plus près des besoins des populations agricoles et rurales. 

Les plus lus

Paysage agricole
Quel prix des terres agricoles en 2023 ?

Après deux années de progression, le marché foncier agricole s’est stabilisé en 2023 avec des surfaces en baisse mais une…

Terres agricoles et bâtiments d’élevage en Bretagne
Comment évolue le prix des terres agricoles en Bretagne ?

Le prix moyen des terres agricoles en Bretagne reste assez stable en 2023. Une stabilité à laquelle participe la Safer…

Homme votant pour les élections européennes
Elections européennes : pour qui les agriculteurs vont-ils voter ?

Une enquête réalisée par le Cevipof et l’Agro Toulouse avec le groupe Réussir éclaire sur les intentions de vote des…

Parlement européen
Résultats aux élections européennes : quelles conséquences pour l’agriculture ?

Les résultats des élections européennes en France et dans les autres pays européens sont tombés. Quel impact pour les…

  Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, devant son troupeau de montbéliardes.
Confidences d’Arnaud Gaillot au terme d’un mandat intense à la tête des Jeunes agriculteurs

Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, a accepté de nous recevoir plus de deux heures sur son exploitation…

projet 270 000 désert algérie
270 000 vaches en plein désert : le projet fou qatari pour produire du lait en Algérie

L’Algérie vient de signer avec le Qatar un accord pour l’implantation d’une ferme gigantesque qui accueillera 270 000…

Publicité