Aller au contenu principal
Font Size

Webert Ricœur présente son atelier de découpe aux éleveurs


Le nouvel atelier est opérationnel depuis le 1er avril.
Le groupe normand a investi 700000 € dans un atelier de piéçage pour répondre à une demande du conseil général de la Seine-Maritime et de la chambre d'agriculture.

Àl'occasion de ses 50 ans, le groupe normand Webert Ricœur (90 millions d'euros de chiffre d'affaires) a cette semaine ouvert les portes de son nouvel atelier de piéçage à Cany-Barville (76). « Nous avons créé cet atelier de découpe pour répondre à la demande des éleveurs », explique François-Xavier Ricœur, responsable de l'activité sous-vide et commercialisation du groupe familial. D'une surface de 260 m2 , cet atelier, offrant aux éleveurs une prestation de découpe et de mise en caissette (pour l'autoconsommation ou la vente directe), a nécessité un investissement de 700000 euros, subventionné par le département, la communauté de commune et l'Union européenne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Restructuration chez Pret A Manger, 1000 emplois menacés

La chaîne de restauration rapide Pret A Manger a annoncé hier fermer définitivement 30 de ses sites et réduire ses…

« L’écologie doit être un moteur essentiel du plan de relance »

« L’Ecologie doit être un moteur essentiel du futur plan de relance » et « l’affaire de tous les membres du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio