Aller au contenu principal
Font Size

Virée studieuse en Espagne ?

La nouvelle loi Hamon, le contrat de filière de l'agroalimentaire n'y ont rien changé. Dans une lettre adressée à Manuel Valls le 11 septembre, Xavier Beulin (Fnsea), Philippe Mangin (Coop de France) et Jean-Philippe Girard (Ania) dénoncent les « ravages de la guerre des prix, poursuivie, entretenue et amplifiée par les enseignes de la grande distribution ». La filière précise ce qu'elle estime comme le bilan désastreux de ce phénomène : en 2013, près d'une entreprise agroalimentaire par jour a dû cesser ses activités, soit 316 fermetures de sites et une destruction de 6425 emplois en une seule année. Et 2014 s'annonce sous les mêmes auspices. Moins de trois mois après de très dures négociations commerciales, les fournisseurs ont été convoqués à nouveau par leurs clients en grande distribution qui leur réclament des compensations de marges supplémentaires, « injustifiées et hors contrats », affirment les trois organisations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio