Aller au contenu principal

SNIA : Reconquérir le potentiel français de production

L’élevage en plein air, en surproduction passagère, n’est pas concerné par la subvention.

À Aix-les-Bains, le 25 mai, le ton devrait être résolument positif : le Snia (Syndicat national de l'industrie de la nutrition animale) consacre en effet son assemblée générale à la relance des productions animales nationales. Enregistrant une nouvelle baisse de 0,8 % des volumes d’aliments pour animaux en 2011, la France se laisse distancer par l’Allemagne qui, dans le même temps, a encore progressé de 3 % en volume. « Nous voulons rebondir pour relancer les productions animales afin de reconquérir non seulement notre marché intérieur français et européen, mais aussi pour prendre notre place dans la compétition internationale », affirme Stéphane Radet, délégué général du syndicat.
Pour Alain Guillaume, ce sera la première AG en tant que président de la structure. Il a choisi de faire intervenir l’économiste Vincent Chatellier (Inra) et de donner la parole aux éleveurs. La table ronde avec Jean-Michel Schaeffer (président des Jeunes Agriculteurs), François-Christian Cholat (GAIC), Stéphane Dahirel (éleveur de volailles, président du groupement Gaevol), Joseph Marquet (éleveur de porcs, président de Gâtine Viandes) et Joseph Giroud (président de la chambre d’agriculture du Rhône) devrait permettre de pointer les blocages. Et de voir s’il est possible de progresser sur l’acceptabilité sociale des élevages et les moyens financiers à la disposition des éleveurs pour s’installer, investir et s’agrandir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio