Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Rendez-vous


> Guillaume Roué lors de l'assemblée générale de l'Inaporc en 2015.
Inaporc invite ses voisins européens pour son assemblée générale

L'interprofession nationale porcine (Inaporc) tiendra son assemblée générale le mardi 28 juin prochain, à Paris. Réunissant tous les métiers de la filière porcine à l'exception de la transformation avec le départ de la Fict en janvier dernier, cette AG se déroulera dans un contexte d'éclaircies sur le marché du porc. « Il y a eu un évènement exceptionnel et non prévisible qui a été le réveil brutal des exporta-tions vers la Chine. Nous sommes sur un trend de quasiment 80 % de plus sur les quatre premiers mois de 2016 et qui a tendance à se confirmer aujourd'hui », commente Guillaume Roué, président d'Inaporc. Avec pour conséquence une augmentation sensible du prix du porc en Europe. « Dans ce contexte, l'exportation est l'un des piliers fondamentaux de nos équilibres économiques. Nous avons donc souhaité réunir une table ronde avec quelques-uns des acteurs principaux de la filière européenne », ajoute Guillaume Roué. Sont attendus, Jörg Alte-meier, directeur du département agriculture et bien-être de Tönnies, Francis Kint, directeur de Vion, Thierry Meyer, président du comité export d'Inaporc et directeur de la filière porc du groupe Bigard, ainsi qu'un représentant d'un gros groupe es-pagnol. Deux axes principaux seront abordés : « l'action concertée nécessaire entre nos différents pays et entreprises pour maintenir et développer ces marchés à l'export » et « la préservation du marché européen en tant que tel, en répondant aux évolutions importantes en cours, notamment sur les aspects sociétaux ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les denrées de la régie agricole sont en partie surgelées dans l'unité de transformation de la ville.
[Coronavirus] Comment la ville de Mouans-Sartoux s’adapte

Souvent citée en exemple pour son organisation en matière de restauration collective bio, la petite ville de Mouans-…

Les chaînes et groupes de restauration génèrent 36 % du chiffre d’affaires de la RHD. © Patrick Cronenberger
Une tendance structurelle à la hausse, en dehors du Covid-19
En croissance continue ces dernières années, le marché de la consommation hors domicile a récemment vu de nouveaux acteurs se…
Christophe Hardy, dirigeant de Cheville 35 et SocoDN. © DR
Cheville 35 : « ce jeudi matin, les ventes se sont fortement ralenties »
Grossiste en viandes, Christophe Hardy a perdu une partie de son activité. Il continue de fournir les détaillants grâce à une…
Sofiprotéol participe à l’émergence d’une leader du négoce agricole breton

Sofiprotéol (filiale investissement du groupe Avril) et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels s’engagent aux côtés…

119 millions de dollars pour aider Cuba face au changement climatique

Le Comité de direction du Fonds vert pour le climat a approuvé hier le financement à hauteur de 119 millions de dollars d…

Philippe Villevalois, directeur de l'Ifria Centre-Val de Loire. © DR
Ifria Centre

Philippe Villevalois, délégué général de l’association régionale des entreprises agroalimentaires du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio