Aller au contenu principal

Rendez-vous


Le salon sera ouvert du 22 février au 2 mars de 9 h à 19 h, et en nocture le 28 février jusqu'à 22 h 30.

Sortir de l'image passéiste de l'agriculture et davantage montrer sa réalité : tel est l'objectif que se sont fixé les or-ganisateurs du salon international de l'agriculture pour sa 51e édition. « L'agriculture en mouvement » est le thème du salon, qui accueillera 700 000 visiteurs dont 100 000 enfants du 22 février au 2 mars 2014. Seront mises en avant les évolutions en matière technologique, sociétale et internationale de l'agriculture française. Sur le plan technologique, un grand stand de machines agricoles est annoncé, avec la mécatronique (combinaison de la mécanique, de l'électronique et de l'informatique temps réel) à l'honneur. Robots de traite, drones à usage des agriculteurs pour une meilleure vision de leurs parcelles, ou encore robots « cuisiniers-livreurs » pour l'alimentation du bétail seront présentés. Concernant l'évolution sociétale, le Sia a décidé de mettre l'accent sur l'agriculture urbaine (AgroPa-ristech y présentera son projet de potager sur les toits). Enfin pour la première fois, sera proposé un cycle de conférences internationales sur le l'agriculture euro-méditerranéenne avec des experts internationaux, les 24 et 25 février. Au rang des nouveautés : Juana Moreno, directrice du salon, souligne encore la réorganisation du hall alimentaire 7.2 en lien avec les chambres d'agriculture, l'arrivée de l'aviculture au hall 4 (services et métiers) et un hall 5.3 privatisé pour le concours général agricole. Le concours s'ouvre pour la première fois à la viande bovine, au whisky, et intègre le concours des Prairies Fleuries.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio