Aller au contenu principal

Protéines végétales : la France et l'Autriche appellent à une stratégie européenne

Les ministres de l'Agriculture français et autrichien ont signé une déclaration commune appelant à l'élaboration d'une stratégie européenne sur les protéines végétales. Un appel soutenu par Protéines France.

Protéines France soutient l'appel de la France et de l'Autriche pour développer une stratégie européenne sur les protéines végétales.
© Pixabay

Le 17 décembre 2021, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, et son homologue autrichienne, Elisabeth Köstinger, ont signé une déclaration commune appelant la Commission à élaborer une stratégie européenne sur les protéines végétales, qui tienne compte des efforts nationaux des Etats membres.

Les deux ministres ont rappelé le "grand potentiel de production de protéines végétales en Europe", potentiel sous-exploité puisque l'Europe dépend toujours des importations en provenance de pays tiers.

"En encourageant sa propre production de protéines végétales, en cohérence avec le paquet 'Paré pour 55' et la stratégie 'De la ferme à la table', l'Union européenne affronte les défis environnementaux et climatiques", insistent les deux ministres de l'Agriculture.

Les cinq axes de développement des protéines végétales mis en avant dans la déclaration commune sont :

  • renforcer la production domestique de protéines végétales qui répond au haut niveau de normes européennes ;
  • raccourcir les circuits de transport avec des chaînes d’approvisionnement régionales, assurer le développement logistique dans ce secteur et sécuriser une chaîne de valeur fonctionnelle et locale, y compris les industries de transformation pour l’alimentation humaine et animale ;
  • contribuer à rendre les protéines végétales parées pour l’avenir par une sélection végétale efficace adaptée aux besoins de tous les acteurs, de l’agriculteur au consommateur via le transformateur ;
  • assurer les apports de protéines pour l’élevage et pour la consommation humaine par la production et la transformation locales de protéines ;
  • porter conjointement ce sujet devant le comité permanent de la recherche agricole (SCAR) et promouvoir la recherche et l’innovation, en particulier par des programmes de recherche transnationaux collaboratifs sur les protéines végétales et le cycle de l’azote, dans le programme Horizon Europe.

 

L'avis de Protéines France

A la suite de cette signature, Protéines France salue l'initiative et appelle la France à saisir l'occasion de la présidence française de l'Union européenne pour définir une stratégie européenne ambitieuse pour la filière. Par ailleurs, l'association invite les autorités à élargir le champ de la stratégie aux protéines issues des nouvelles ressources telles que les algues, les insectes et les micro-organismes. "L'Europe dispose de nombreux atouts pour prendre une place de leader dans le marché en croissance des protéines végétales et renforcer la compétitivité de ses territoires tout en créant des emplois durables et locaux", affirme Protéines France.
Pour Christophe Rupp-Dahlem, président de Protéines France : " Les projections 2030-2050 démontrent que la disponibilité en protéines ne suffira pas à répondre à la demande mondiale. En Europe, nous importons plus de 50 % de nos besoins. Une diversification des sources de protéines est nécessaire, notamment pour les protéines végétales et les nouvelles ressources (algues, insectes, micro-organismes) afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs flexitariens. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Au 1er janvier 2022, chaque élevage devra se doter d'un référent bien-être animal
Le journal officiel du 29 décembre institue la désignation d’un responsable du bien-être animal dans chaque élevage d’animaux de…
Prix du beurre : les professionnels de la BVP appellent à l’aide
Les professionnels de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie alertent sur l’explosion du prix du beurre et des difficultés d’…
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
La baisse du maïs temporise les hausses en blé et soja.
Un couple d’éleveurs va créer un abattoir de bovins bio à la ferme
Kathleen et Michel Bremont ont obtenu une aide de l’Europe et de la région Normandie pour financer près du tiers de leur projet d…
Produits laitiers : disponibilités serrées
Produits laitiers : disponibilités serrées
Les disponibilités sont insuffisantes en beurre, d'où des prix toujours fermes. Même tendance en poudre et fromage industriel.
La Coopération laitière fait le point sur les coopératives laitières françaises.
Prix du lait : La FNPL dénonce les pratiques "illégales" de Sodiaal
La FNPL dénonce dans une lettre ouverte la pratique illégale du groupe Sodiaal de pratiquer un correctif sur le prix du lait lié…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio