Aller au contenu principal

Prodia investit pour répondre au marché du petfood

La plus grosse unité française de traitement des déchets d'origine animale, installée à Saint-Amour, va investir 10 millions d'euros dans l'amélioration de son outil de production.

Pas facile d'afficher l'image d'une industrie propre et responsable quand l'activité de son entreprise consiste à traiter les coproduits d'origine animale. Prodia, implanté dans le Jura, y arrive sans encombre. Son secret : des investissements réguliers dans son process de fabrication ; une recherche perpétuelle d'amélioration de critères de qualité ; et une politique RSE très engagée qui commence aux portes du village où elle est implantée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio