Aller au contenu principal

Porc : commerce sous tension

L’heure est davantage au bras de fer qu’à l’entente cordiale entre acheteurs et vendeurs. Pour l’amont de la filière, la fluidité du commerce et la baisse régulière des disponibilités en élevage laissent espérer une nette fermeté de la cotation 56 TMP ces prochaines semaines. L’abattage découpe note, en revanche, un ralentissement de son activité export depuis le début de l’année, compensé seulement en partie par la bonne tenue du marché intérieur. A cela s’ajoute des difficultés chroniques de revalorisation des prix des pièces, les détaillants n’acceptant que rarement des hausses, surtout en cette période de morosité ambiante.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio