Aller au contenu principal

Parcours



Éric Chapelle

Ancien directeur général adjoint de la Fédération nationale bovine (FNB), Éric Chapelle a été promu le 1er mars à la direction générale de l'association spécialisée de la FNSEA. Il succède ainsi à Thierry Rapin, qui a pris les rênes de la Confédération nationale de l'élevage. Après des études de droit rural à l'école de management des territoires et de l'agrobusiness (Ihedrea), Éric Chapelle a commencé sa carrière à la Confédération de la boucherie. Il s'est ensuite spécialisé en droit social pendant cinq ans et a travaillé au sein de la Société d'exploitation des produits de la boucherie française (SEBF), à Rungis. Puis, il rejoint le service des ressources humaines de la Sica ABC, à Peyrolles en Provence (Bouches-du-Rhône). « Je suis parti lors des grosses restructurations qu'il y a eu dans le secteur des charcuteries-salaisons, dans les années 1980 », confie-t-il. Il est embauché à la FNB en 1988 pour la constitution des associations d'éleveurs. « Je suis revenu à mes premières amours car j'y avais déjà fait un stage pendant mes études », commente-t-il. En 2001, il est nommé directeur général adjoint de la FNB. « Actuellement, notre principal sujet est la valorisation du produit, avec l'engagement proposé aux enseignes de valoriser les viandes du troupeau allaitant par la création d'une segmentation cœur de gamme ». Système U est le premier distributeur à avoir signé cet engagement, le 1er juin (voir LMH no 322). D'autres enseignes pourraient se joindre à cette première initiative.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

© Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

© Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Bilan du marché du porc en 2020

En 2020, le marché du porc en France a été marqué par la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio