Aller au contenu principal
Font Size

L'export, sans complexes

En 2015, les coopératives et industries agroalimentaires bénéficieront d'un allègement de charges sociales et fiscales de 1591 millions d'euros, soit 368 millions de plus qu'en 2014. Cet allègement sera porté à 1915 millions en 2017, a annoncé Stéphane Le Foll, le 1er octobre lors de la présentation du budget 2015 de l'agriculture. Une somme provenant en grande partie du CICE, qui devrait permettre au secteur de « retrouver des marges d'investissement, d'innovation et de croissance et pourra renforcer ses parts de marchés en France et à l'étranger », promet le gouvernement. Encore faut-il que les entreprises le déclarent. Selon une récente étude, les déclarations au fisc seraient inférieures au potentiel estimé (8,65 milliards d'euros contre 12 milliards pour l'ensemble du secteur), certains patrons craignant des contrôles fiscaux, d'autres y voyant des formalités administratives trop lourdes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Edito] Tendance à la frugalité ?

Huit semaines de confinement ont conduit les Français à se recentrer sur leurs besoins vitaux (manger, dormir, prendre…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio