Aller au contenu principal

Les ventes de Bordeaux manquent de bouquet

Effet Sarkozy, concurrence des vins du Nouveau Monde, des vins de table… Les explications avancées pour expliquer les difficultés des vins de Bordeaux ne manquent pas dans la bouche des responsables du Syndicat viticole des AOC Bordeaux et Bordeaux supérieur. « A elles seules, les mesures prises par le ministre de l’Intérieur ont entraîné une baisse des ventes de 300 000 hl», estime Yves d’Amécourt, le secrétaire général du syndicat. Au global, le syndicat fait état, pour la campagne 2002-2003, d’un repli de 7 % (en volume) concernant les vins rouges tandis que la situation des blancs s’est encore plus dégradée, sans que le syndicat précise dans quelle mesure. « Mais, si la difficulté des vins rouges provient d’un déficit de la demande, celle des vins blancs est liée à une offre insuffisante », explique M. d’Amécourt.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

[Erratum] Non, le Sirha et le M.A.D.E ne fusionnent pas

Chers lecteurs, nous vous avions annoncé ce mercredi la fusion des salons Sirha et M.A.D.E, mais ce n’est pas le cas.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio