Aller au contenu principal
Font Size

Les temps forts du 50e salon international de l'alimentation


> François Hollande est attendu le 21 octobre en clôture des assises de l'alimentation de l'Ania.

Échiquier mondial des exportations agroalimentaires perturbé par l'embargo russe, tension extrême entre la grande distribution et les fournisseurs, dossiers réglementaires épineux (notamment la loi de Santé), du 19 au 23 octobre prochain, le 50e Salon international de l'alimentation interviendra dans une période cruciale pour le secteur. Plusieurs rendez-vous seront à suivre de près. François Hollande est attendu en clôture des assises de l'alimentation organisées par l'Ania le 21 octobre, sur le thème « notre fierté, notre responsabilité, notre ambition ».

L'association nationale des industries alimentaires prévoit de dialoguer en tribune sur les enjeux alimentaires (avec Guillaume Garot), environnementaux (avec Jean-François Julliard, DG de Greenpeace France) et sociaux (avec Frédéric Malterre, secrétaire national de la FGA-CFDT). La Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef) a choisi, elle, d'organiser des rencontres PME/grande distribution tout au long du salon avec les enseignes Système U, Casino, Auchan et Monoprix et de présenter le label « entrepreneurs + engagés ». Coop de France pour sa part annoncera le 20 octobre le lancement de son pôle agroalimentaire. Pour accompagner les entreprises coopératives (qui avec leurs filiales représentent 40 % du chiffre d'affaires agroalimentaire français) « dans leurs défis quotidiens », l'organisation devrait expliquer en présence de Stéphane Le Foll comment elle élargit son champ d'expertise et de compétence.

Mais au-delà des questions franco-françaises, il sera intéressant de voir comment les entreprises se mettront en valeur pour attirer de nouveaux acheteurs étrangers alors que l'embargo russe est en train de redistribuer les cartes dans les échanges mondiaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Abattoirs : le conseil scientifique Covid-19 suggère un dépistage systématique des salariés

Le conseil scientifique français Covid-19 suggère dans un avis publié le 3 août qu’en cas d’alerte épidémiologique, les…

 © DR
Tereos se redresse depuis juin

Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du…

Les blés récoltés cette année ont de bons taux de protéines. © JC Gutner/Réussir (archive)
Moissons : les bonnes surprises d’une campagne perturbée

Alors que les grandes cultures (hormis le maïs et les orges de printemps) finissent d’être récoltées, FranceAgriMer fait…

 © DR
La consommation de produits laitiers a évolué positivement en 2019

Bien qu’il se soit poursuivi, le recul des volumes de lait conditionné achetés par les ménages français a été moins…

Bonduelle sauve son année malgré la fermeture de la restauration

Les ventes du groupe Bonduelle ont progressé de 2,8 % lors de son exercice 2019-2020, malgré un trimestre en repli en…

 © Nielsen
Vrac : des achats entre parenthèses pendant le confinement

Les produits en vrac ont été fortement affecté par la crise sanitaire avec des achats en net recul pendant la période de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio