Aller au contenu principal

Les frets secs jouent au yoyo

Les prix du transport maritime de matières sèches sont repartis à la baisse la semaine dernière, s’écartant à nouveau de leurs pics de début juin, tandis que les prix du transport de pétrole brut replongeaient, interrompant un mois de fort rebond. Depuis leur rebond en mai, les prix du transport maritime de ma­tières sèches jouent au yoyo : début juin, ils ont atteint des niveaux plus vus depuis septembre, dont ils se sont successivement écartés, rapprochés, puis de nouveau éloignés. L’indice composite Baltic Dry Index (BDI), moyenne des prix pratiqués sur 24 routes mondiales de transport en vrac de matières sèches, est reparti à la baisse, s’écartant des 4 291 points atteints début juin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio