Aller au contenu principal
Font Size

Les charges des exploitations laitières repartent à la hausse

 

Le prix du panier de charges typiques d’un élevage laitier augmente début 2018, tiré par la flambée du coût de l’énergie et la remontée des prix des aliments. "L’évolution sur un an est de + 3,6 % (mai 2018 vs mai 2017) avec + 16,8 % pour l’énergie et + 3,3 % pour les aliments achetés sachant que ces deux postes représentent respectivement 8 et 32 % du panier de charges", explique Mélanie Richard, chef du service économie au Cniel. D’autres postes sont également orientés significativement à la hausse comme les produits et services vétérinaires (+ 3,3 % - 7 % du panier). En revanche, les engrais et amendements ne montrent pas d’évolution. Le prix du lait en mai 2018 reste quasi-égal de son côté à celui de mai 2017 : - 0,3 % pour le lait conventionnel (306 euros/1 000 1) et + 0,9 % pour le lait toutes qualités confondues (321 euros/1 000 1). "La météo chaude et sèche dans certaines régions inquiète sur les capacités à nourrir les vaches au pâturage et à constituer des stocks de fourrages suffisants. Par ailleurs, les rendements céréaliers français sont en baisse avec une qualité plutôt améliorée et l’offre mondiale de céréales est elle aussi attendue en baisse pour 2018-2019. Un contexte qui pourrait peser encore plus sur le poste alimentation", constate l’économiste.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Annick Conte
Viandes : Fedev se projette dans la « France neutre en carbone de 2050 »

La fédération des industriels et grossistes des viandes de boucherie Fedev estime, dans son bulletin hebdomadaire du 17…

 © DR
Lait : prix en forte baisse aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande

Le prix du lait payé aux producteurs américains et néozélandais est en chute libre, selon Jean-Marc Chaumet, économiste à…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

Bruno Dufayet, président de la FNB, prévient "certaines entreprises et coopératives" d'une "attitude dangereuse" pour la filière bovine. © DR
Prix des gros bovins : la FNB en appelle à « certains opérateurs »

La Fédération nationale bovine (FNB) fait savoir par voie de presse que « certains opérateurs semblent ne pas avoir…

La DGCCRF informe clairement les acteurs du secteur agricole sur les exigences de respect du droit de la concurrence.  © Réussir
Un guide du droit à la concurrence dans le secteur agricole

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a mis en ligne sur…

Boursin se lance au rayon traiteur avec 10 références

La marque de fromage frais Boursin (groupe Bel) arrive pour la première fois au rayon traiteur avec une gamme de « …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio