Aller au contenu principal

Le vignoble bordelais prépare une année charnière

Après une campagne 2006/2007 plutôt positive, les Bordeaux et Bordeaux supérieur abordent « l'année de tous les changements ».

Au 1 er juillet, le monde du vin va connaître un bouleversement, avec la modification des agréments et notamment l'entrée des négociants dans les ODG (organismes de défense et de gestion), alors que seuls les déclarants de récolte y figuraient jusqu'ici. Ce changement, ainsi que d'autres, doit notamment permettre de placer le vin au plus près du consommateur, devenu un véritable enjeu compte tenu de la concurrence mondiale.

Sur ce point, les Bordeaux et Bordeaux supérieur ont présenté jeudi leur bilan 06/07, marqué par une éclaircie après plusieurs années difficiles. Lors de cet exercice, le meilleur depuis 5 ans, l'embellie des exportations s'est confirmée. Et sur les 5 premiers mois de la campagne 07/08, « le contexte est plus serein » a indiqué aux Marchés Rémi Garuz, vice-président du syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur. « Il y a un rééquilibrage de l'offre. On constate cependant, en vrac, que les prix sont toujours trop bas, mais ils se revalorisent ». En dehors des frontières, l'export est particulièrement dynamique, notamment en Russie et dans les pays d'Europe de l'Est. Sur les Etats-Unis ou le Canada, les taux de change ne sont pas très pénalisants, car le coeur de marché est composé de bouteilles vendues départ cave, entre 2,5 et 3 euros. Avec les nouveaux défis à venir, le syndicat a travaillé sur un système de régulation par une mise en réserve. Les producteurs du Bordelais souhaiteraient ainsi pouvoir stocker, pendant 2 ans, une partie des volumes produits au-delà des rendements maximums autorisés, « pour pallier à d'éventuels déficits sur les années suivantes ».

Ce procédé pourrait être opérationnel en 2009. Le syndicat travaille également à la revalorisation des vins de l'AOC Bordeaux Supérieur, avec la volonté de transformer l'intitulé en Bordeaux 1 er Cru, un terme « directement compréhensible par les consommateurs du monde entier ». Pour assurer l'indépendance des contrôles externes sur les vins (en bouteille), Quali Bordeaux a été créé et constitue un élément de plus dans la profonde modification qui touche l'univers des vins AOC.Tous ces changements ne seront toutefois efficaces « que si le vin retrouve sa place dans la société » a jugé Bernard Farges, président du syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur, qui observe d'un œil inquiet les récentes victoires remportées l'Anpaa (Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les salons Sandwich & snack show et All4pack reportés

Deux nouveaux salons dédiés à l’agroalimentaire viennent d’être reportés par leurs organisateurs. Vendredi, « en…

Dimitri Monot, responsable de l’activité ReUse de BWT. © DR
Comment Kervalis Armor recycle ses eaux usées
La société bretonne a investi dans une technologie de traitement de ses eaux usées, pour récupérer 60 mètres cubes d’eau par jour…
Damien Frerejean, responsable technique de l'usine Yoplait Vienne. © Yoplait
Yoplait valorise son énergie émise en chauffage
L’usine Yoplait de Vienne vient de signer un partenariat pour quinze ans avec Engie Solutions et la ville. 40 % de la chaleur…
Ludovic de Beaurepaire, fondateur de Panier Local. © Th. G.
La crise sanitaire a dopé l’activité de Panier local
L’éditeur de logiciels pour les circuits courts a vu son activité se renforcer durant la période du confinement. Son équipe de…
Emballage durable : Sonoco acquiert Can Packaging

Le groupe américain Sonoco a annoncé début août la reprise de Can Packaging, concepteur d’emballages en carton durables…

[Covid-19] Claitec et Tilt-Import lancent un badge de distanciation sociale

Comment respecter les règles de distanciation physique entre les personnes, alors que la Covid-19 continue de circuler…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio