Aller au contenu principal
Font Size

Le pôle alimentaire d'Euralis redresse ses ventes

Quatre marques fortes – Montfort, Rougié, Jean Stalaven, Qualité traiteur – des achats sécurisés de céréales et des productions regroupées placent le groupe coopératif sur la voie de la rentabilité économique. Explications.

Quatre ans après avoir regroupé ses activités canard gras et traiteur, le groupe coopératif des Pyrénées-Atlantiques, Euralis, progresse sur ses segments stratégiques de l'agroalimentaire et tire les premiers bénéfices de sa réorganisation. Au titre de son exercice 2013/2014, ses marques ont globalement progressé de 3,9 %, signalent ses dirigeants Pierre Couderc, directeur général d'Euralis et Alain Tapie, directeur général du pôle alimentaire. Le chiffre d'affaires de ce pôle est en progression de 1,3 % par rapport à l'an dernier, se rapprochant un peu plus du demi-milliard (493 millions d'euros). « La tendance a été de 3 % sur les derniers mois », souligne Pierre Couderc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Restructuration chez Pret A Manger, 1000 emplois menacés

La chaîne de restauration rapide Pret A Manger a annoncé hier fermer définitivement 30 de ses sites et réduire ses…

« L’écologie doit être un moteur essentiel du plan de relance »

« L’Ecologie doit être un moteur essentiel du futur plan de relance » et « l’affaire de tous les membres du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio