Aller au contenu principal

Le plastique a mauvaise image, mais emballe toujours les IAA

Source : SESSI
Bien que menacé par les préoccupations écologiques et la hausse du prix du pétrole, le plastique fait toujours office d’emballage n°1, au présent comme au futur.

Les résultats de l’Observatoire de l’Emballage, premier baromètre du genre mis en place par les organisateurs du salon éponyme, ont été présentés hier. Particulièrement partie prenante dans ce domaine (voir graphe), les IAA font confiance au plastique (32 % des emballages vendus en France), au coude à coude avec le papier carton (32 %), mais devant le verre (14 %), le métal (14 %) et le bois 8 %). Scruté de toute part compte tenu de la forte augmentation du pétrole, le plastique a cependant le vent en poupe pour plusieurs années. Pour les acheteurs d’emballages, il devrait être le seul matériau à progresser en termes de PDM d’ici 2008. Chez les fabricants, l’optimisme est de mise, avec une croissance annuelle du marché de 2,5 % jusqu’en 2008 pour l’alimentaire liquide et non liquide.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio