Aller au contenu principal

Le marché du colza se maintient

Le complexe oléagineux reprend des couleurs dans le sillage du pétrole qui remonte. Le début des récoltes de soja en Amérique du Sud limite le potentiel de hausse alors que le ralentissement de l'économie chinoise est au centre des préoccupations.

Les récoltes ont maintenant démarré au Brésil, mais les coupes sont encore trop faibles pour donner une véritable tendance. Selon les analystes, les périodes de sécheresse des semaines passées ont entamé le potentiel et alors que les observateurs les plus optimistes tablaient il y a peu sur une récolte de 98 millions de tonnes (Mt), on s'attend à ce que l'USDA dans son rapport à paraître limite la production à « seulement » 92 Mt. Dans le même temps, la production de l'Argentine qui arrive un peu plus tard sur le marché est révisée à la hausse à 57 Mt contre 55 prévues précédemment par l'USDA. Côté business, l'arrivée des premières graines dans les ports brésiliens réoriente le marché avec l'accumulation d'annulation de bateaux au départ des États-Unis pour la Chine qui maintenant va fort logiquement privilégier l'origine Amérique du Sud. Mais plus globalement les opérateurs sont surtout inquiets du net ralentissement de l'économie chinoise et de la faculté du pays à importer les 74 Mt de soja qui sont programmées par l'USDA. L'avance par rapport aux importations réalisées par ce pays l'année dernière à la même date est encore conséquente, mais se réduit très rapidement, à +18 % début février alors que l'on était à +22 % début janvier. Les importations chinoises sur le mois de janvier se sont limitées à 6,88 contre 8,53 Mt en décembre.

Hausse de l'huile de palme

Le colza qui suit souvent la tendance imprimée par le soja retrouve une certaine vigueur à la mi-février, mais plus dans le sillage des huiles et surtout de celles de palme. Alors que les cours étaient au plus bas, la décision du gouvernement indonésien de tripler les aides au biodiesel a redonné du tonus au marché. En Malaisie, autre pays grand producteur d'huile de palme, la production est en baisse de 15 % pour le mois de janvier en raison de pluies et d'inondations qui paralysent la récolte mais aussi la trituration. Sur le même mois, les exportations sont en baisse de 22 % et les stocks sont en retrait de 12 %.

Ce retour à la hausse de l'huile de palme a entraîné dans son sillage celle de soja, mais plus encore celle de colza. La graine a donc retrouvé le haut du tunnel dans lequel elle est enfermée depuis plusieurs mois. La hausse du pétrole s'avère également bénéfique, et le fob Moselle après avoir dévissé à 350 €/t retrouve à la mi-février son niveau de 360 €/t. Malgré tout, et comme en soja, le potentiel de hausse paraît limité alors que le stock de canola au Canada, même s'il a légèrement fondu, est encore important, et que l'Australie vient de réévaluer sa récolte de 100000 t à 3,4 Mt.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
Le sucre marque une pause

Les prix du sucre étaient relativement stables en semaine 34 malgré les craintes renouvelées sur l’offre dues à la…

Chicago : maïs, blé et soja en hausse

Les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago ont terminé en hausse hier, portés par la perspective d’une demande…

Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Chicago : le soja au-dessus des 10 dollars

Le cours du principal contrat de soja échangé à Chicago a dépassé le seuil des 10 $ mercredi à la clôture, porté par des…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio