Aller au contenu principal

Le hot dog gourmet débarque en Europe


> Anne-Claire Paré, dirigeante de l'agence de conseil Bento.
Incontournable aux États-Unis, il fait une arrivée remarquée en Grande-Bretagne. Le hot dog peut-il se faire une place sur les tables françaises à côté des burgers ? Oui, si l'on en croit l'avis du cabinet de conseil Bento.

Né au États-Unis, le hot dog arrive en Europe. Tout d'abord au Royaume-Uni, où « ce trimestre, il y a eu plus de nouvelles recettes de hot dogs que de burgers », explique Anne-Claire Paré, dirigeante de l'agence de conseil Bento. « Le problème du hot dog, c'est qu'il était vu comme un produit peu cher, mais maintenant les consommateurs acceptent des variétés plus travaillées et donc plus coûteuses », poursuit-elle.

Côté restauration, l'innovation est d'abord dans la viande utilisée. « Certains restaurateurs proposent des saucisses 100 % bœuf », note-t-elle. Fumé, aux herbes… Big Apple London à Londres propose ainsi un « dog » au porc et au bœuf, assaisonné à la marjolaine, à l'ail et au poivre noir, avant d'être fumé au bois de hêtre. Mais l'innovation est aussi dans les sauces proposées dans les hot dogs. Chez le Parisien Hutch hot dogs, le sandwich chaud s'accompagne à la moutarde au miel, au cheddar ou au relish (une préparation de légumes marinés). « Il y a un vrai travail de création de fait sur les recettes, souligne Anne-Claire Paré. On en trouve également avec une sauce qui fonctionne très bien actuellement : le chimichurri », un « pesto » sud-américain à base de piment, originaire d'Argentine.

« Posh dogs » chez Marks & Spencer

Il y a un vrai travail de création sur les recettes

Autour du hot dog, les concepts foisonnent en Grande-Bretagne. Bubbledogs par exemple est un restaurateur qui propose à sa carte seize recettes de hot dogs à déguster avec du champagne. Et outre-Manche, le phénomène « hot dog » poursuit logiquement sa course dans la grande distribution. Cet été le distributeur Marks & Spencer a mis en vente des « posh (chic en français) dogs », très éloignés des saucisses à pâtes fines souvent reliées aux hot dogs. Le produit frais, à base de porc britannique, permet aux consommateurs de faire leur propre hot dog « gourmet » à la maison. Tesco propose également une ” recette de saucisses fumées équivalente. Herta, sur son site anglais, décline sous forme de recettes sa saucisse « Jumbo Frankfurter », spécial hot dog. À Paris, les premiers food trucks dédiés aux hot dogs sont arrivés, comme Leonis qui vend ses hot dogs bios avec le slogan : « Marre des burgers : I love hot dogs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

 © Elior
Elior réaffirme ses engagements en matière de RSE

A l’occasion de la 75e assemblée générale de l’Onu, Philippe Guillemot, directeur général d’Elior Group a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio