Aller au contenu principal

Le contre-exemple de la volaille

La filière volaille, naguère puissante, a eu beaucoup de difficultés à résister au flot d’importations consécutif à l’affaiblissement des digues douanières.

C’est au début des années 1990 que les importations de viande de volaille en provenance du Brésil et de Thaïlande ont commencé leur progression. « Il s’agissait d’abord de viande congelée pour l’industrie de la transformation, puis progressivement ce sont des pièces de viande qui ont commencé à entrer sur le marché européen », raconte Gilles Le Pottier, délégué général du Comité interprofessionnel de la dinde française (Cidef). La France, naguère producteur numéro un de volailles en Europe, a vu sa production baisser de 18,7 % entre 2000 et 2010, à 1,815 million de tonnes, sur un marché européen à 27 de 12 millions de tonnes (les trois quarts en poulet), selon l’Itavi. Dans le Grand Ouest, la Bretagne a perdu 31 % de ses effectifs de volailles entre 1997 et 2007, les Pays de la Loire 12 %. « Depuis une dizaine d’années, les échanges extérieurs français de viandes et préparations se détériorent », analyse l’Institut technique dans sa note de conjoncture de novembre 2011. La France continue d’exporter avec vigueur (624 200 tonnes équivalent carcasse (tec) en 2010, soit 34 % de sa production) mais ses importations progressent plus vite, à 454 000 tec. Elles viennent du Brésil, bien évidemment, mais de plus en plus aussi d’Allemagne, des Pays-Bas ou de Belgique, en frais pour la grande distribution, « l’allongement de la DLC annulant l’avantage des filières françaises », ajoute Gilles Le Pottier. Aussi le Cidef se félicite-t-il de l’adoption par l’Europe, à l’automne dernier, d’une directive portant sur l’identification d’origine des produits importés. La directive donne un calendrier. À moyen terme, le consommateur sera informé de l’origine de la viande de volaille qu’il consomme.
Il y a fort à parier qu’il sera surpris. 40 % de la viande de volaille consommée en France est produite ailleurs, selon l’Itavi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl reprend l’ancien abattoir GAD
Cooperl Arc Atlantique (Lamballe, Côtes d’Armor) a annoncé vendredi soir 2 avril la signature d’un accord par lequel il se porte…
Du Simplement bon au Bio le responsable, Fleury Michon déploie une série d'arguments répondant à toutes les attentes. © Fleury Michon
Jambon : Fleury Michon revoit sa segmentation pour détrôner Herta
Le prix, le goût et l’engagement sociétal sont les trois attentes saillantes de consommateurs de jambon, selon la nouvelle équipe…
Bernard Boutboul, président de Gira Conseil, s'attend à une ruée dans les restaurants pour leur réouverture. © Adrien Olichon sur Unsplash
Perspectives optimistes pour la restauration post-Covid
Les derniers mois ont été éprouvants pour la restauration, mais le secteur n’a pas autant reculé qu’on aurait pu le craindre,…
Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio