Aller au contenu principal
Font Size

Le Comptoir des viandes bio agrandit le site de Maulévrier


> En mai 2016, 67 tonnes de viandes ont été transformées.
Avec le développement de la consommation en viande bio, la PME va plus que doubler son outil de transformation et de commercialisation du Maine-et-Loire.

Le Comptoir des viandes bio projette d'augmenter la surface de l'outil de transformation du site de Maulévrier (49) de 600 m2 à 1 500 m2 . Les travaux commenceront en juillet 2016 et devraient se terminer en mars 2017. « Nous avons hâte de pouvoir bénéficier de nos nouveaux locaux », affirme la directrice, Morgane Piard. Détenu par l'Union des éleveurs bio (Unébio) et quatre structures d'éleveurs (Ebio, Unébio Centre-Est, Normandie viande bio et Union bio du Limousin), l'outil bénéficie de l'engouement pour la viande bio. En un an, le chiffre d'affaires devrait passer de 6,2 M€ à 7,2 M€ en 2016. Ce mois de mai, 67 t de viandes ont été transformées contre 46 t l'an passé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Une femme prend la direction de l’abattoir de Saint-Hilaire-du-Harcouët

La société Abattoir de Saint-Hilaire, délégataire de l’abattoir intercommunal de Grandparigny en Normandie, ayant été…

Le cartel du jambon sanctionné lourdement par l'Autorité de la concurrence

L’Autorité de la concurrence annonce dans un communiqué de presse publié ce jeudi avoir sanctionné à hauteur de 93 …

Bien-être animal : 150 éleveurs bios veulent développer l’abattage à la ferme

Pour limiter le stress des animaux, 150 éleveurs bios de Loire-Atlantique et de Vendée se regroupent pour développer la…

 © Annick Conte
Viandes : Fedev se projette dans la « France neutre en carbone de 2050 »

La fédération des industriels et grossistes des viandes de boucherie Fedev estime, dans son bulletin hebdomadaire du 17…

Viande : Aymard reprend le nantais Charles Bourdeau

La société familiale Aymard, basée à Montauban, vient d’acquérir la société nantaise Charles Bourdeau (10,2 M€ de CA en…

Cartel du jambon : Cooperl réagit

Sanctionné à hauteur de 35,5 millions d’euros par l’Autorité de la Concurrence dans…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio