Aller au contenu principal

Le colza repart à la hausse

Le marché du soja marque une pause après une longue période de hausse, grâce notamment au retour des pluies en Argentine. En colza, la hausse se poursuit sur fond d’inquiétude liée à l’arrivée brutale du grand froid en Ukraine et en Europe de l’Ouest.

Pour le Conseil international des céréales, qui s’intéresse aux grands équilibres du marché des oléagineux et qui vient de publier son dernier rapport, les prévisions de production mondiale de soja en 2011-2012 sont à nouveau réduites de 2,1 millions de tonnes, à 256,4 millions, un repli de 4 % par rapport au record de l’année précédente. Ces dernières semaines, les inquiétudes se sont aggravées quant à l’impact du temps sec et très chaud sur le potentiel de rendement en Amérique du Sud. En Argentine, où les semis touchent à leur fin, les travaux des champs ont été entravés par les conditions sèches, malgré des pluies bénéfiques récentes. Avec des espérances de rendement quelque peu abaissées, les prévisions de production 2011-2012 sont rognées de 1,5 million de tonnes, à 51,0 millions (48,9 millions*), tout de même la deuxième plus grosse récolte jamais enregistrée. Au Brésil, les cultures sont relativement plus en avance, et la moisson a commencé. Si les régions nord du grenier à soja du pays, notamment l’État clé de Matto Grosso, ont reçu des pluies bénéfiques ces dernières semaines, les régions sud sont restées sèches. Par conséquent, la production en 2011-2012 est placée en léger recul par rapport à novembre, à 72,2 millions de tonnes (75,3 millions*), tout de même le deuxième résultat jamais enregistré.
Les échanges mondiaux de soja en 2011-2012 (octobre-septembre) sont estimés à un record de 94,9 millions de tonnes (91,3 millions*), mais à un million de moins que dans le précédent rapport. La hausse de 4 % d’une année sur l’autre traduit un nouvel accroissement attendu des importations de l’Extrême-Orient asiatique, notamment de la Chine.

Record des achats chinois

Afin de répondre aux besoins d’un secteur de l’alimentation animale en plein essor, les achats chinois devraient grimper à un record de 57 millions de tonnes (52,4 millions*). Début janvier, le total des engagements à l’exportation des États-Unis en 2011-2012 (septembre-août) faisait un tiers de moins qu’un an plus tôt. Les ventes à la Chine et à d’autres marchés asiatiques clés affichaient une forte baisse, en partie due à des marges de trituration plus faibles, mais aussi à la concurrence des exportateurs sud-américains, les statistiques officielles à l’exportation de ces pays confirmant la vive cadence des expéditions à destination de la Chine. Les prévisions officielles d’exportations au titre de la campagne de commercialisation des États-Unis sont donc une fois encore abaissées de 1,4 Mt, à 34,7 millions (40,3 millions*), réduction plus qu’absorbée par les plus grosses ventes de l’Argentine et du Brésil. Les exportations de ces pays, au titre de la campagne prenant fin en septembre 2012, sont respectivement placées à 11,7 millions de tonnes (9,2 millions*) et 37,2 millions (30 millions*).

* montant de la campagne précédente.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl reprend l’ancien abattoir GAD
Cooperl Arc Atlantique (Lamballe, Côtes d’Armor) a annoncé vendredi soir 2 avril la signature d’un accord par lequel il se porte…
Du Simplement bon au Bio le responsable, Fleury Michon déploie une série d'arguments répondant à toutes les attentes. © Fleury Michon
Jambon : Fleury Michon revoit sa segmentation pour détrôner Herta
Le prix, le goût et l’engagement sociétal sont les trois attentes saillantes de consommateurs de jambon, selon la nouvelle équipe…
Bernard Boutboul, président de Gira Conseil, s'attend à une ruée dans les restaurants pour leur réouverture. © Adrien Olichon sur Unsplash
Perspectives optimistes pour la restauration post-Covid
Les derniers mois ont été éprouvants pour la restauration, mais le secteur n’a pas autant reculé qu’on aurait pu le craindre,…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio