Aller au contenu principal

Le Canada autorise à son tour le saumon transgénique

Les autorités sanitaires canadiennes ont autorisé hier un saumon génétiquement modifié à la consommation. Le Canada est ainsi le deuxième pays à le faire après les Etats-Unis à l’automne. Ce saumon transgénique conçu par la société américaine AquaBounty contient un gène d’hormone de croissance qui lui permet de grossir plus rapidement que les autres. Il peut atteindre sa taille adulte au bout de 16 à 18 mois, au lieu de 30 mois pour un saumon de l’Atlantique, dont il est issu et auquel a été greffé un gène de l’hormone de croissance du saumon quinnat du Pacifique (chinook). Après des « examens approfondis et rigoureux », le ministère de la Santé et l’Agence canadienne des aliments (ACIA) ont estimé que ce saumon « est aussi sain et nutritif pour les humains et le bétail que le saumon classique ». Le ministère de la Santé rappelle qu’il n’exige l’étiquetage des produits alimentaires que lorsque des risques pour la santé ont été « scientifiquement établis » ou que « des changements importants de la qualité nutritionnelle des aliments ont été relevés ». Les organisations Vigilance OGM et Ecology Action Centre ont fait part de leur « consternation » dans la foulée de cette décision. S’appuyant sur un sondage Ipsos Reid réalisé l’an dernier pour elle, l’association Vigilance OGM rappelle que 45% des Canadiens ne souhaitent pas manger de saumon transgénique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Mr Goodfish rejoint le collectif de la Troisième voie

A l’occasion du Sirha Green, le collectif de la Troisième voie a annoncé l’arrivée d’un nouveau membre : le programme Mr…

Produits de la mer : Scogal reprend Valofish

Cet été la société coopérative d’intérêt maritime Scogal (9,4 M€ de CA en 2018), située à Boulogne sur Mer, a repris…

 © DR
Huit poissons sur dix non issus de la pêche durable selon UFC-Que Choisir

Plus de huit poissons sur dix vendus dans la grande distribution ou des poissonneries de quartier ne sont pas issus de la…

Algo fait rentrer ses algues en GMS

Leader des produits biologiques aux algues en magasins spécialisés avec la marque Seagood, la société Algo, créée par…

Meralliance prépare les fêtes de fin d’année

Installée à Quimper (Finistère), l’entreprise agroalimentaire spécialisée dans le saumon et poissons fumés Meralliance (…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio