Aller au contenu principal
Font Size

Le bénéfice d’Ebro bondit de 28% grâce au confinement  

Le groupe agroalimentaire espagnol Ebro Foods, propriétaire de Panzani et Lustucru, a vu son bénéfice net grimper de 38% au deuxième trimestre grâce à la hausse des ventes de pâtes et de riz liée à l’annonce des mesures de confinement. Le bénéfice net atteint 102,8 millions d’euros pour le premier semestre tandis que le chiffre d’affaires progresse de 23% à 1,67 milliard d’euros, selon le communiqué publié mercredi. Le bénéfice lié aux ventes des pâtes a doublé (+107%) par rapport au premier semestre 2019 tandis que celui du riz a augmenté de 27%, une croissance qui aurait pu être plus forte « mais certaines usines étaient déjà au maximum de leur capacité », explique le groupe, en mentionnant des « coûts exceptionnels » en période de Covid-19.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au centre, Jean-François Loiseau, président d'Axéréal © VR
Axéréal attend des rendements contrastés mais de qualité

Coopérative céréalière basée dans le Loiret,…

« Les premières estimations des moissons sont alarmantes »

« Les premières estimations des moissons sont alarmantes », s’inquiète la FNSEA dans un communiqué. Selon les…

Michel Portier, DG et fondateur d'Agritel. © Agritel
Argus Media acquiert la société de conseil Agritel

Le cabinet de conseil auprès des secteurs agricole et agroalimentaire a été racheté le 1er juillet par Argus…

Premiers bilans céréaliers prévisionnels 2020-2021 :  production et stocks en baisse

Le conseil céréales de FranceAgrimer, réuni hier, a présenté ses premiers bilans céréaliers prévisionnels pour la…

ADM avait été pénalisé en 2019 par le soja américain.
ADM améliore ses résultats

Archer Daniels Midland (ADM) a vu son bénéfice net progresser de près de 84 % au premier semestre. Le géant du négoce…

Chaque année, Gilbert Bornhauser fait part de ses résultats de moisson sur sa ferme beauceronne. © Google Maps
Moisson décevante à la « Ferme test des Marchés » 

Comme chaque année, Gilbert Bornhauser, exploitant la ferme de Chicheny, à Chalou-Moulineux, au Sud d’Etampes (Essonne…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio