Aller au contenu principal

Lait : prix en baisse, aides en hausse

L'accord sur le prix du lait signé le 13 septembre dernier, après quelques semaines agitées, ramène un peu d'ordre dans un climat qui reste tendu. L'origine du conflitest la baisse orchestrée par les transformateurs, que la FNPL (producteurs) accuse de vouloir s'approprier l'aide laitière versée directement par Bruxelles. Une accusation réfutée par le directeur de la Fnil (industriels), pour qui la compensation offerte ces deux dernières années par l'UE « est plus que totale ».

Au-delà de la querelle de chiffres, cet épisode a rappelé le caractère de plus en plus important de l'aide directe laitière. Actuellement versée à hauteur de 12 euros/1 000 litres, elle sera portée à 24 euros à partir du 16 octobre. Et selon l'Inra (Institut national de la recherche agronomique), ces paiements directs sont amenés à avoir un poids croissant dans le revenu des exploitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio