Aller au contenu principal

Lait de brebis : l’Interprofession des Pyrénées-Atlantiques définit une nouvelle stratégie

Les 1600 adhérents de l’interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques ont défini une nouvelle stratégie afin de mettre en avant l’ensemble des produits de la filière.

L'interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques vient de mettre en ligne un nouveau site internet, reflet de la diversité de la filière.
© Lait de brebis des Pyréenées-Atlantiques

Les 1600 adhérents producteurs de lait de brebis, laiteries privées et laiteries coopératives de l’interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques ne communiqueront plus en tant que « Pur Brebis Pyrénées », mais s’affirment en tant qu’interprofession à part entière, afin de représenter l’ensemble des produits de la filière.

Cette volonté s’est traduite notamment par une nouvelle identité graphique lancée début 2022 et un nouveau site Internet déployé ce printemps pour accompagner les nouveaux objectifs.

« L’Interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques assure la promotion de la filière et de l’ensemble des produits laitiers de brebis : fromages et produits frais. C’était important de mieux structurer et harmoniser notre communication en tant qu’Interprofession auprès de nos cibles professionnelles (membres de la filière lait de brebis et d’autres filières d’élevages français, partenaires techniques et financiers, pouvoirs publics) et du grand public, en quête de sens et de valeurs. Dans un soucis de cohérence, nous avons donc créé un logo qui représente désormais notre Interprofession, qui assume pleinement son rôle politique et promotionnel » explique Daniel Bordarrampé, président de l'interprofession, et producteur de lait de brebis.

L’Interprofession Lait de Brebis des Pyrénées-Atlantiques en quelques chiffres
• 65 millions de litres de lait ont été collectés par les entreprises de transformation en 2022.
• 1300 points de collecte (exploitations produisant du lait de brebis collecté par une laiterie) dont 94% sont situés en zone de montagne.
• 14 entreprises de transformation de lait de brebis sur le département 64 et 13 affineurs de fromage collectifs ou privés.
• 400 exploitations avec une activité fermière sur le département (transforment 15 millions de litres de lait par an)
• 19 000 tonnes de produits laitiers de brebis transformés en 2022 (fromages à pâte pressée non cuite, à pâte persillée, à pâte molle et produits ultra-frais)

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

emballage alternatives végétales
La contre-attaque des alternatives végétales françaises

Si la filière viande s’est réjouie du décret interdisant steak et merguez végétaux, les entreprises françaises des…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio