Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

La spéculation s'intensifie sur le soja

Après une longue période de hausse, le marché du soja a sérieusement corrigé à la baisse la semaine dernière, en raison d'inquiétudes sur la santé de l'économie chinoise. Les cours semblent vouloir se stabiliser en ce début de semaine.

Le complexe soja est entré dans une phase hautement volatile. Après avoir enregistré une hausse importante du fait de l'étroitesse des disponibilités nord-américaine et de la baisse des prévisions de récolte au Brésil, les cours à Chicago ont dévissé de 6 % la semaine dernière en raison d'inquiétudes sur la santé de l'économie chinoise. Ce sont tout d'abord des rumeurs faisant état de l'annulation de cargos, entre 15 et 40 selon les sources, qui ont plombé l'ambiance, sans confirmation pour l'heure. Plus globalement l'économie mondiale s'interroge sur la santé de l'économie en Chine. Les cours du cuivre qui sont un bon indicateur sont au plus bas depuis quatre ans. Le Financial Times qui fait autorité dans le domaine de l'économie mondiale titrait la semaine dernière sur un syndrome Lehman Brothers en Chine suite au défaut de paiement d'un important producteur d'acier. Plus sérieusement, le taux de croissance qui était en Chine de 15 % en 1992 est tombé à 8 % en 2013 et l'objectif gouvernemental est fixé à 7,5 % en 2014. En ce début de semaine c'est une autre rumeur, climatique celle-là, qui vient stopper la baisse et permet aux cours de se consolider.

Résurgence d'El Niño ?

La planète des matières premières agricoles se fait l'écho de façon de plus en plus insistante de l'éventuelle résurgence du phénomène climatique El Niño qui peut endommager de nombreuses cultures et donc faire grimper les cours. Aucune certitude pour le moment, mais des spécialistes météo s'interrogent sur la présence de signes avant-coureurs de la catastrophe. Dernier pays en date à avoir tiré la sonnette d'alarme, la Malaisie, géant producteur de l'huile de palme qui voit une probabilité accrue que le phénomène survienne après le printemps. Selon Les Échos, une équipe de chercheurs allemands et israéliens estime à 75 % la probabilité d'un retour d'El Niño fin 2014.

Le colza continue pour sa part de s'inscrire dans le sillage du soja et fait un retour à la baisse avant de se stabiliser, il a perdu une dizaine d'euros en huit jours. Les fondamentaux sont pourtant différents de ceux du soja et l'Europe a besoin de graines alors que les disponibilités pour cette campagne s'épuisent. Le marché a été attentif la semaine dernière à la décision prise par le gouvernement fédéral canadien d'imposer par la loi aux deux compagnies ferroviaires du pays un minimum de 500 000 tonnes à transporter par compagnie et par semaine pour amener les graines dans les ports. Ceci afin que les récoltes records de céréales et de canola puissent retrouver le chemin de l'export.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
L’épidémie de coronavirus fait chuter les cours du blé tendre
Le blé tendre français cumule les éléments baissiers – recul des bourses mondiales et chute des cours du pétrole, sur fond d’…
L’essor de Covid-19 entraîne un nouveau recul des cours
Dans un contexte de crainte de récession de l’économie touchée par le coronavirus, le blé tendre limite les pertes pour le moment…
 © Jean Nantueil
Chicago : repli en panique autour du coronavirus

Le marché agricole a suivi la même tendance qu’à Wall Street, lourdement lesté par l’incertitude ambiante face au…

Evolution des cours des principales céréales
Les grains français parviennent à maintenir leurs cours
Alors que les conséquences de la pandémie de Covid-19 perturbent les échanges, les prix des céréales françaises restent tenus à l…
Evolution des cours du colza
Hausse des cours du colza, dans le sillage du soja
La Chine a de nouveau commandé du soja en provenance des États-Unis, et des restrictions logistiques sont observées dans les…
Chicago : le blé au plus haut

Le cours du blé coté à Chicago a atteint mercredi son plus haut depuis fin janvier alors que la demande nationale et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio