Aller au contenu principal

La production pourrait baisser

En pleine période de reprise de la consommation de lapin, la demande semble encore peu dynamique. La filière se trouve dans une position difficile.

Àl'approche de l'hiver, le lapin se fait habituellement de plus en plus présent dans les étals. Mais pour l'instant, les opérateurs jugent le marché plutôt calme en fond de rayon. Si les achats des ménages français pour leur consommation à domicile ont bien repris depuis août, quoique timidement, les premiers mois de l'année ont été compliqués, surtout sur les produits traditionnels. En cumul annuel se terminant début octobre, FranceAgriMer-Kantar Worldpanel relevait des achats en baisse de 15,8 % pour le lapin entier, de 12,9 % pour le demi-lapin, mais toutefois une légère hausse de 0,1 % pour la découpe par rapport à ceux de la même période de 2014.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio