Aller au contenu principal

La météo fait les prix

Alors que le soja progresse sur fond d’inquiétudes liées au climat sud-américain, le colza s’envole suite à la vague de froid touchant l’Europe, et surtout l’Ukraine. Pour le soja, le rapport USDA de ce jeudi peut changer la donne. Pour le colza, il faudra attendre le dégel.

Aux États-Unis, les cours du soja poursuivent leur progression en début de semaine  à la Bourse de Chicago, portés par la sécheresse qui sévit depuis plusieurs semaines en Amérique latine, notamment en Argentine. Malgré quelques pluies le week-end dernier, cette situation de sécheresse pousse certains analystes privés à revoir à la baisse la production de soja en Amérique latine. Ce jeudi, le département américain de l'Agriculture (USDA) devrait confirmer la baisse des productions brésilienne et argentine, à l'occasion de la publication de son rapport mensuel sur l'offre et la demande mondiales.

Sécheresse en Argentine, pluies au Brésil

L’état des récoltes de soja en Amérique du Sud est toujours préoccupant. Les pluies ont arrosé les différentes régions de façon très inégale.
L’Argentine souffre d’un déficit hydrique sévère qui a causé des dégâts irréversibles. Plus de la moitié des cultures se trouverait dans une situation critique. Le Brésil est en revanche victime d’excès de pluies dans les régions productrices du nord du pays qui endommagent les cultures arrivées à maturité et retardent la moisson des parties restantes.
Les prévisions de récolte ne cessent d’être révisées à la baisse : 46,5 millions de tonnes (Mt) seulement pour l’Argentine (contre 49,2 Mt en 2011) et à peine 70 Mt pour le Brésil (contre 75,3 Mt en 2011). Or, on avait misé sur la production de l’hémisphère sud pour pallier en partie la défaillance de l’hémisphère nord, notamment celle des Américains. L’optimisme était encore de mise quelques semaines avant la trêve hivernale. 2011-2012 sera l’une des très rares campagnes où tous les pays du « G3 » ( États-Unis, Brésil et Argentine) enregistrent en même temps une baisse de récolte, de plus dans des proportions importantes. De son côté, la Chine qui accuse, pour la troisième année consécutive, un recul de sa production, contribue naturellement à un déséquilibre des bilans.

Chute de la production mondiale de soja

Fort heureusement, la campagne avait démarré avec des stocks de report confortables. Mais si cela permet de réduire la tension sur le marché du soja, ce n’est qu’à la marge car le poids de la chute de 17 Mt de la production mondiale pèse particulièrement lourd. Les stocks se contractent un peu partout et les prix augmentent depuis la mi-décembre. Cette fermeté concerne en premier lieu les cours des tourteaux de soja et, à un degré moindre, ceux des graines de soja. L’impact sur l’huile est plus nuancé, du fait de l’influence des facteurs propres au marché des huiles végétales, comme la suppression depuis le début 2012 des subventions à l’incorporation du biodiesel aux États-Unis. Il n’en est pas moins réel car la raréfaction de la trituration du soja entraîne forcément une offre plus réduite.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl reprend l’ancien abattoir GAD
Cooperl Arc Atlantique (Lamballe, Côtes d’Armor) a annoncé vendredi soir 2 avril la signature d’un accord par lequel il se porte…
Du Simplement bon au Bio le responsable, Fleury Michon déploie une série d'arguments répondant à toutes les attentes. © Fleury Michon
Jambon : Fleury Michon revoit sa segmentation pour détrôner Herta
Le prix, le goût et l’engagement sociétal sont les trois attentes saillantes de consommateurs de jambon, selon la nouvelle équipe…
Bernard Boutboul, président de Gira Conseil, s'attend à une ruée dans les restaurants pour leur réouverture. © Adrien Olichon sur Unsplash
Perspectives optimistes pour la restauration post-Covid
Les derniers mois ont été éprouvants pour la restauration, mais le secteur n’a pas autant reculé qu’on aurait pu le craindre,…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio