Aller au contenu principal

La Fournée Dorée mise sur le rayon pain de mie

En 2014, la marque veut moderniser son image et investit le secteur du « lunch » et du « brunch » en proposant des pains briochés adaptés aux repas salés.

En 1997, Christian Péau et Patrick Moriceau, deux cadres du groupe Harrys s'associent pour créer La Fournée Dorée en rachetant un site de production de « chinois », une spécialité lorraine. Dix-sept ans plus tard, l'entreprise affiche un chiffre d'affaires d'une centaine de millions d'euros. En plus de l'usine historique de Moselle, l'entreprise possède un site en Vendée (1999 – production de gâche) et en Bourgogne (2010 – croissants et pains au chocolat). « Notre société est jeune, mais nous avons un savoir-faire plus ancien », note Émilie Péau, responsable marketing et communication, pour expliquer la croissance rapide de la marque qui est désormais 3e au niveau national avec 7,4 % des parts de marché en valeur (derrière Pasquier et Harrys).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio