Aller au contenu principal

La filière laitière, toujours face au déséquilibre des marchés mondiaux



L'année 2016 pourrait être tout aussi compliquée que 2015 pour les acteurs de la filière laitière. La surproduction européenne est toujours présente et l'embargo russe perdure. Si les exportations vers les pays tiers se sont bien tenues en volume, leur valorisation s'est effondrée. Beaucoup misent sur une demande chinoise forte et une revalorisation des marchés français.

La filière laitière française a souffert de la surproduction généralisée de lait en Europe. Elle a subi de plein fouet la hausse de production de ses voisins européens et le recul de certains marchés. L'année 2016 sera-t-elle plus profitable ?

Depuis la fin des quotas au 1er avril 2015, la filière laitière est dans la tourmente. En cause : la surproduction laitière que connaît l'Europe depuis cette date, une demande chinoise en berne et l'embargo russe qui perdure. Sur les neuf premiers mois de 2015, la Chine a ainsi réduit de moitié ses achats de poudres grasses par rapport à 2014 et de 21 % ses achats de poudres maigres et de beurre. De son côté, et sur la même période, la Russie a également divisé par deux ses achats de beurre et de fromages. Cette situation a entraîné un déséquilibre sur le marché mondial, alors que les principaux pays exportateurs voyaient leur collecte augmenter.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio