Aller au contenu principal

La filiale brésilienne de Louis Dreyfus veut entrer en Bourse

L’entreprise LCD-Sev Bioenergia, filiale brésilienne du géant du négoce international de matières premières Louis Dreyfus Commodities, a présenté une demande officielle pour introduire à la Bourse de Sao Paulo une partie de son capital, a indiqué vendredi la compagnie. D’après l’agence de presse Estado de Sao Paulo, LDC-Sev Bioenergia a des problèmes de liquidité, une dette de 1,5 Md USD, des problèmes avec ses actionnaires minoritaires (qui détiennent 35 % du capital de l’entreprise) et a été affecté par la mauvaise récolte de la canne à sucre 2011-2012.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Que mangerons-nous demain?
Le groupe Elior achète la start-up Nestor
Le groupe de restauration collective, Elior, annonce le rachat de la start-up Nestor qui se recentre sur ses activités à…
L'agroalimentaire doit accélérer la prise en main de ses données
Les ministres de l’Agriculture et de la Transition numérique appellent à numériser autour du collectif NumAlim, et avec le…
[ Vidéo ] L’élevage européen pointe les 9 contradictions de la stratégie « De la ferme à la table »
Patre
Le rassemblement européen des filières de l’élevage et de la viande, European Livestock Voice…
La baguette officiellement candidate au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco
La Depeche

Le ministère de la Culture a annoncé, le 26 mars, que le dossier pour faire inscrire la baguette de pain au patrimoine mondial…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio