Aller au contenu principal

José Bové contre les multinationales

uinze ans après « le Qmonde n'est pas une marchandise », José Bové et le journaliste Gilles Luneau reviennent en librairie avec « L'alimentation en otage ». Marianne publie dans son nunéro du 6 mars des extraits de cette enquête que l'hebdomadaire qualifie d'« effrayante ». L'ouvrage dénonce l'omniprésence de Nestlé, Mondelez ou Danone dans notre alimentation quotidienne et la puissance de lobbying de ces multinationales réunies dans l'ILSI (International life sciences institute). Après les OGM, ces grands groupes tenteraient d'imposer les nanotechnologies. Une similitude selon José Bové : « on reste dans l'appropriation privée croissante du vivant », l'utilisation des nanotechnologies pouvant s'accompagner de dépôt de brevets. Le député européen dénonce aussi la pratique de craquage des aliments et l'entrée des fondateurs de Google, Pay-Pal et Microsoft dans le business de la fausse viande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio