Aller au contenu principal

Interdire l’abattage rituel sans étourdissement ne viole pas la liberté religieuse

Au nom du bien-être animal, la Cour européenne des droits de l’homme considère justifié d’interdire l’abattage d’animaux sans étourdissement, donnant ainsi raisons aux régions flamandes et wallonnes qui l’ont fait. 

commercialisation de carcasses d'agneau Halal
La Wallonie et la Flandres ont vu leur interdiction de l'abattage rituel confirmée par la cour européenne des droits de l'homme
© JC Gutner- Archives

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu son avis sur l’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement le 13 février, qu’elle juge possible car il ne viole pas les libertés religieuses. Elle a été saisie par des associations musulmanes et juives belges. Dans ces deux cultes, les animaux doivent être saignés encore conscients pour que leur viande puisse être consommée conformément aux principes halal et casher. Or la Flandres, en 2017 et la Wallonie, en 2018, ont interdit l’abattage sans étourdissement. L’abattage rituel reste possible dans la région de Bruxelles. 

Le bien-être animal doit être concilié à la liberté religieuse

Les requérants « estiment qu’il deviendrait difficile, voire impossible, pour les croyants juifs et pour les croyants musulmans, d’une part, d’abattre des animaux conformément aux préceptes de leur religion et, d’autre part, de se procurer de la viande provenant d’animaux abattus conformément à ces préceptes religieux », explique la CEDH, qui a estimé que « la protection du bien-être animal constitue une valeur éthique à laquelle les sociétés démocratiques contemporaines attachent une importance croissante ». Dans ce contexte, et comme les lois wallonnes et flamandes « ont été adoptées à la suite d’une vaste consultation de représentants de différents groupes religieux, de vétérinaires ainsi que d’associations de protection des animaux », avec des efforts des législateurs de leurs efforts pour « concilier au mieux les objectifs de promotion du bien-être animal et le respect de la liberté de religion », avec notamment une « recherche d’alternatives », en l’occurrence l’étourdissement réversible, la CDEH considère que « les autorités nationales n’ont pas outrepassé la marge d’appréciation dont elles disposaient » et « ont pris une mesure qui est justifiée dans son principe ».

Importer la viande halal et casher

Quant aux difficultés à trouver de la viande conforme à leur culte évoquées par les requérants, la CDEH considère qu’elle n’est pas prouvée, d’autant plus que la consommation reste autorisée et que les importations sont possibles. 

Et en France, y-a-t-il menace sur l’abattage rituel ?

La Fondation Brigitte Bardot s’est immédiatement félicitée de cet arrêt, demandant à la France d’emboîter le pas aux régions belges ayant interdit l’abattage sans étourdissement. Pour autant, le sujet semble loin des préoccupations des politiques français, seul le Rassemblement National l’a mis à son agenda. Il y a dix ans, Dominique Langlois, alors président d’Interbev, expliquait aux parlementaires « si on veut l’étourdissement préalable et qu’il n’y a plus de dérogation, c’est très clair, la conséquence, ce sera 14% d’abattage de bovins et 22% d’abattages d’ovins en moins. Dans la crise que nous connaissons aujourd’hui, ce sera dramatique ».

Lire aussi : SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel 

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio