Aller au contenu principal

Gros bovins : toujours calme

Le commerce n’est pas des plus florissants en ce qui concerne les sujets de race à viande haut de gamme. Et si les concours dynamisent quelque peu les échanges actuellement, la demande pourrait se tasser rapidement une fois ces derniers terminés. La vente de viande bovine est de plus ne plus difficile en aval de la filière et les abattoirs comme les grossistes s’inquiètent de l’intérêt du consommateur pour les produits bons marchés, au détriment de la viande haut de gamme. Ainsi, depuis plusieurs semaines, les approvisionnements sont limités sur les marchés en vif et les sujets de race à viande haut de gamme voient leurs cours se replier doucement. Seul un manque de disponibilités pourrait engendrer un certain équilibre entre l’offre et la demande après les concours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio