Aller au contenu principal

POUDRES LAITIÈRES
GEA signe avec la Laiterie de Montaigu

Chez GEA, les projets ne se sont jamais autant bousculés. Le spécialiste des procédés de production de poudres ajoute une nouvelle commande à un carnet quasi-rempli pour les deux ans à venir.

Éric
Blanchard,
directeur
général
de la Laiterie
de Montaigu
Éric
Blanchard,
directeur
général
de la Laiterie
de Montaigu
© H-L.Meyer
Cette fois, GEA signe un contrat avec la Laiterie de Montaigu. Fort du savoir-faire de sa filiale Niro, l’équipementier s’engage à fournir à l’industriel spécialiste des laits infantiles et ingrédients nutritionnels en poudre, un outil d’évaporation, de traitement thermique et de séchage d’une capacité annuelle de 17000 tonnes. La livraison est prévue en 2014. La Laiterie de Montaigu veut, grâce à cette future unité soutenue par un investissement global de 30 millions d’euros, asseoir sa renommée et grossir ses exportations à l’international.FONTERRA Alors que la demande asiatique n’a jamais été aussi forte et que les quotas laitiers seront supprimés en 2015, les projets de nouvelles usines s’accélèrent dans l’industrie des poudres laitières, et pas seulement en Europe : les transformateurs néozélandais, aussi, sont lancés dans la course à l’augmentation des capacités. Et certains chantiers sont gigantesques. Fonterra a ainsi commandé un premier sécheur d’une capacité de 15 tonnes par heure, puis un deuxième d’une capacité de 30 tonnes par heure. L’un et l’autre seront intégrés à une usine, dans la région de Darfield dans le sud de l’île, qui transformera 4,4 millions de lait par jour, soit la production journalière de 260000 vaches. GEA fournira l’usine complète, depuis la réception du lait jusqu’au conditionnement. Moyennant un investissement de plus de 70 millions d’euros, l’unité sera prête en août 2013. Ce sera la septième usine construire de zéro commandée à GEA par Fonterra en cinq ans.

"Nous voulons poursuivre notre fort développement à l’international et asseoir notre renommée dans le segment des laits infantiles haut de gamme. C’est pourquoi nous avons décidé de nous doter d’une nouvelle usine, sur le même site que notre unité actuelle. À terme, le projet nous permettra d’atteindre une capacité globale de production de 25 000 tonnes au lieu de 8500 tonnes cette année. Le projet sera réalisé en collaboration avec le cabinet Archi Urba Déco et plusieurs équipementiers dont GEA. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Elodie Macariou, chef de produit senior et coordinatrice de la démarche RSE chez Lactalis Ingredients. © DR
Un outil pour garder et gagner des parts de marché
Lactalis Ingredients a publié cette année son premier rapport RSE. Cette démarche, organisée autour de trois piliers, permet à l’…
Avec cette opération, Lactalis reprend 750 salariés et trois sites industriels dans les états de Californie, New York et Wisconsin. © Google street view
USA : Lactalis achète les fromages naturels de Kraft Heinz

Le groupe Lactalis (20 Mds€ de CA en 2019) a annoncé hier un accord avec le groupe Kraft Heinz pour le rachat de ses…

Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d'origine végétale international du groupe Danone.
Francisco Camacho quitte le groupe Danone

Après 20 ans passés dans le groupe, Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d’origine végétale…

Roquefort et Bleu de brebis de Société peuvent coexister

La Confédération générale de Roquefort, ODG de l’AOP Roquefort, a affirmé hier soir dans un communiqué reconnaître «…

Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d’Interbev. © DR
Coalition contre l'exclusivité des dénominations animales
Des industriels et associations forment une coalition pour contester la réservation des dénominations carnées et laitières aux…
Danone débarque au rayon traiteur frais

La marque Danone se diversifie avec l’annonce ce matin de son arrivée au rayon traiteur frais avec sa toute première…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio