Aller au contenu principal
Font Size

Fleury Michon fait le pari risqué de la transparence


> De gauche à droite : David Garbous, directeur marketing stratégique, Grégoire Gonnord, président du conseil d'administration et Raymond Doizon, directeur général délégué.
La société vendéenne a décidé de jouer la transparence sur la fabrication de ses produits, à travers l'opération baptisée « Venez vérifier ». Premier produit à bénéficier de la communication : le surimi.

Comment Fleury Michon fabrique ses bâtonnets de surimi ? La société vendéenne tente une communication de transparence sur ces produits, baptisée « Venez vérifier ». « On voit monter de très fortes interrogations sur la composition des produits. Les industries agroalimentaires sont suspectées. C'est un sujet grave qui n'est pas à prendre à la légère. On peut produire en grande quantité et faire de la qualité. Fleury Michon est une société très discrète, mais nous avons décidé d'apporter des preuves », a déclaré Grégoire Gonnord, président du conseil d'administration, lors de la présentation à la presse de cette opération, le 18 mars dernier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio