Aller au contenu principal

Fermeté générale sur le marché des céréales

Le mois de juin, avec la floraison, est censé avoir une influence primordiale sur les cultures de blé. Le moins que l’on puisse dire est qu’il commence mal et que les conditions météo doivent vite s’inverser pour limiter les dégâts causés par les précipitations exceptionnelles, la saturation des sols en eau, voire les parcelles inondées. Sans faire de catastrophisme, force est de constater que l’inquiétude grandit quant aux conséquences qualitatives et quantitatives de ce déluge. Elle commence à se faire sentir sur le marché, avec une tendance haussière, soutenue aussi par la fermeté du marché américain et, sur le physique, par la forte activité d’export. Bruxelles a accordé pour la période du 25 au 31 mai, des certificats d’exportation de blé tendre portant le total depuis le début de la campagne à 28,8 Mt. Le retard sur l’an dernier n’est plus que de 1 Mt ; il est comblé pour la France, avec 9,6 Mt.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
Chicago : maïs, blé et soja en hausse

Les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago ont terminé en hausse hier, portés par la perspective d’une demande…

Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Chicago : le soja au-dessus des 10 dollars

Le cours du principal contrat de soja échangé à Chicago a dépassé le seuil des 10 $ mercredi à la clôture, porté par des…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Le café coule avec des mouvements spéculatifs et une demande en berne

Les cours du café ont cédé du terrain cette semaine, pénalisés par des mouvements spéculatifs et dans un marché toujours…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio