Aller au contenu principal
Font Size

En panne de croissance, Martinet revoit sa gamme snacking


> De gauche à droite : Guy Savoy, chef conseil pour Pierre Martinet depuis vingt ans, Pierre Martinet et son épouse, Nourdane Martinet.
Trois ans après s'être diversifié dans les produits liquides (boissons et soupes froides), le traiteur « intraitable » réajuste sa gamme pour l'été. Du côté des salades, l'industriel passe aussi un cap en lançant des salades vertes composées. Tour d'horizon des récents échecs et des nouveaux projets du groupe familial.

Des salades vertes composées agrémentées de pâtes et de protéines (poulet, canard, fromage) : l'innovation peut paraître banale, mais pour Pierre Martinet il s'agit d'une vraie diversification de ses activités. En effet, jusqu'ici Martinet était spécialisé dans la salade traiteur de type taboulé, carotte râpée, salade de fruits de mer ou encore de pomme de terre et charcuterie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio