Aller au contenu principal

En 2005, la Bourse a plutôt souri aux IAA

Si la frilosité a été de mise au niveau des acquisitions d’entreprises (LM d’hier), l'année écoulée ne s'en est pas moins révélée créatrice de valeur pour les entreprises du secteur cotées en Bourse. Tiré par l'ogre Danone, l'indice des valeurs agroalimentaires a suivi l'évolution du CAC 40 pas à pas. L'indice de la place de Paris, qui a gagné pas moins de 22% en un an, s'est même fait dépasser par son homologue sectoriel qui affiche 23,7% de hausse, en regroupant sous son nom Bonduelle, Bongrain, Danone, Evialis, Fleury-Michon, LDC, Provimi, Sucrière de Pithiviers Le Vieil et Vilmorin Clause. Dans le lot, ce sont surtout les fortes capitalisations qui ont tiré leur épingle du jeu.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio